Traduction cv19.fr, Vaccins

L’OMS modifie la définition de “l’immunité collective” pour affirmer qu’elle ne peut être obtenue que par la vaccination.

L’Organisation mondiale de la santé a modifié la définition de “l’immunité collective”, éliminant le consensus qui existait avant le COVID, selon lequel on pouvait y parvenir en laissant un virus se propager dans une population, et insistant sur le fait que l’immunité collective provient uniquement des vaccins.

Ce changement est intervenu dans une section du site web de l’OMS intitulée “Coronavirus (COVID-19) : Sérologie, anticorps et immunité”.

La définition originale de l’OMS (archivée ici) indique que l’immunité collective “se produit lorsqu’une population est immunisée soit par la vaccination, soit par une immunité développée par une infection antérieure. Cela signifie que même les personnes qui n’ont pas été infectées, ou chez qui une infection n’a pas déclenché de réponse immunitaire, sont protégées car les personnes immunisées de leur entourage peuvent servir de tampon entre elles et une personne infectée”.

La définition originale ne parvient pas à identifier le consensus pré-Covid sur ce que l’on entend par “immunité collective”, c’est-à-dire lorsqu’une population est protégée contre un virus parce qu’un nombre suffisant de personnes ont été infectées par celui-ci pour créer une immunité de la communauté.

Cependant, la nouvelle version de l’OMS est encore plus radicale, insistant sur le fait que l’immunité collective ne peut être obtenue que par des programmes de vaccination de masse.

“L’immunité collective, également appelée “immunité des populations”, est un concept utilisé pour la vaccination, selon lequel une population peut être protégée contre un certain virus si un seuil de vaccination est atteint”, indique le site web de l’OMS, qui ajoute : “L’immunité collective est obtenue en protégeant les personnes contre un virus, et non en les exposant à celui-ci”.

“L’immunité collective existe lorsqu’un pourcentage élevé de la population est vacciné”, déclare le site web, omettant complètement la signification originale de “l’immunité collective”, qui est le moment où une population devient immunisée contre un virus en y étant exposée.

En changeant la définition de l'”immunité collective”, l’OMS réécrit littéralement des centaines d’années de compréhension scientifique de la signification réelle de ce terme, dans un effort apparent pour faire taire tout argument selon lequel l’immunité collective aurait été une meilleure approche pour lutter contre la COVID-19 que le confinement et la distanciation sociale.

Source : https://summit.news/2020/12/23/who-changes-definition-of-herd-immunity-to-eliminate-pre-covid-consensus/

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
ajax-loader
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x