Vaccins

L’Australie demande l’aide des forces armées pour accélérer les vaccinations

SYDNEY : L’Australie va chercher le soutien des forces de défense dans sa campagne de vaccination contre le Covid-19, ont déclaré les autorités mercredi, alors qu’elle cherche à accélérer un programme de vaccination qui a pris du retard.

La Force de défense australienne aidera à déployer les vaccins aux résidents des maisons de retraite dans les zones rurales. (Photo Facebook/Australia Army)

Les forces de défense australiennes (ADF) aideront à déployer les vaccins pour les personnes âgées dans les zones rurales et régionales qui ne sont pas facilement accessibles par d’autres prestataires de soins médicaux, a déclaré la ministre de la défense par intérim, Marise Payne.

Les équipes de l’ADF devraient commencer la semaine prochaine et se concentreront sur la planification, la logistique et le soutien aux opérations.

“Alors que nous entrons dans la prochaine phase de déploiement des vaccins pour les personnes âgées et que nous continuons à élargir les équipes, des infirmières, des pharmaciens et des prestataires supplémentaires sont ajoutés, les équipes de vaccination de l’ADF complétant ces efforts”, a déclaré le ministre de la santé Greg Hunt dans un communiqué.

L’Australie a commencé la vaccination de masse de ses 25 millions d’habitants le 22 février dernier, le personnel de santé de première ligne et les personnes âgées ayant reçu les premières doses, mais a manqué de près de la moitié son objectif de dosage pour la première semaine.

Les autorités n’ont pu administrer qu’un peu moins de 34 000 doses au cours de la première semaine, selon les données gouvernementales, car le rythme de la campagne de vaccination s’est ralenti après que deux personnes âgées aient reçu par inadvertance quatre fois la dose recommandée.

Le ministre Hunt a toutefois déclaré que le calendrier de vaccination du pays était en bonne voie pour se terminer à la fin du mois d’octobre, que d’autres doses devraient arriver dans le pays sans délai et que la production locale du vaccin devrait commencer dans les semaines à venir.

Avec un peu moins de 29 000 cas de Covid-19 et 909 décès, l’Australie a largement échappé à ce nombre élevé par rapport aux autres pays développés, aidée en cela par des mesures de verrouillage strictes, des systèmes de suivi rapides et la fermeture des frontières.

Mardi, l’Australie a prolongé de trois mois la fermeture de ses frontières internationales, jusqu’au 17 juin, après que les autorités aient jugé que l’émergence de variantes plus virulentes du virus présentait de graves risques pour la santé publique.

L’Australie n’a signalé aucun cas ou un faible nombre de cas au cours des dernières semaines.

Source : https://www.freemalaysiatoday.com/category/world/2021/03/03/australia-seeks-help-from-armed-forces-to-speed-up-vaccinations/
Traduction par https://cv19.fr

guest
2 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
ezeze
ezeze
4 March 2021 7:15 pm

en France aussi, “Il n’est pas exclu non plus que l’armée soit appelée à jouer un rôle dans une campagne de vaccination extraordinaire, nécessitant une logistique massive.”
 
.https://www.lesechos.fr/politique-societe/societe/covid-la-campagne-de-vaccination-en-france-1266158

En Allemagne, l’armée est mise à contribution pour accélérer la vaccination contre le coronavirus, en Italie, les militaires acheminent les doses, aux États-Unis, un général dirige lui-même la logistique. Le Mexique, Israël et le Royaume-Uni font aussi appelle à leur arméehttps://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/vaccin/vaccination-contre-lecoronavirus-larmee-a-la-rescousse_4246571.html

Cette « campagne de vaccination, beaucoup plus rapide » que d’autres scénarios envisagés dans un premier temps par l’Hôtel de Ville et la préfecture de police, permettrait au public prioritaire d’être vacciné sur « convocation de la CPAM », a-t-elle indiquéhttps://www.lesechos.fr/politique-societe/regions/covid-paris-se-prepare-a-vacciner-30-a-40-de-sa-population-des-janvier-1266958

L’armée française livre un congélateur en Guadeloupe pour recevoir les vaccins anti Covid-19un avion C-160 Transall de l’armée de l’air a acheminé, depuis l’Hexagone, deux congélateurs de 330 kilos dans les deux îlesdans le cadre de la mise en place de la stratégie nationale de vaccination contre la Covid-19 en Guadeloupe et en Martinique.« Cette demande s’inscrit dans le volet logistique de la stratégie de vaccination et vise à pré-positionner des congélateurs, spécifiques et adaptés pour conserver le vaccin, dans certains départements et certaines collectivités d’outre-mer (La Réunion, Guyane, Polynésie française, Nouvelle-Calédonie, Martinique, Guadeloupe) », précisent les Forces Armées https://www.guadeloupe.franceantilles.fr/actualite/sante/l-armee-livre-un-congelateur-en-guadeloupe-pour-recevoir-les-vaccins-anti-covid-19-582867.php

ajax-loader
2
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x