Tests PCR

L’OMS met à jour les directives sur les tests PCR : Recommande de refaire les tests pour confirmer les résultats positifs

L’Organisation mondiale de la santé a mis à jour ses directives sur les tests PCR afin de garantir leur utilisation correcte.

Public cible : professionnels de laboratoire et utilisateurs de dispositifs médicaux de diagnostic in vitro.

Objet du présent avis : clarifier les informations précédemment fournies par l’OMS. Le présent avis remplace l’avis d’information de l’OMS à l’intention des utilisateurs de dispositifs médicaux de diagnostic in vitro (DIV) 2020/05 version 1, publié le 14 décembre 2020.

Description du problème : l’OMS demande aux utilisateurs de suivre le mode d’emploi (IFU) lorsqu’ils interprètent les résultats d’échantillons testés selon la méthode PCR.

Les utilisateurs de DIV doivent lire et suivre attentivement le mode d’emploi afin de déterminer si le fabricant recommande un ajustement manuel du seuil de positivité de la PCR.

Les lignes directrices de l’OMS sur les tests de diagnostic du SARS-CoV-2 stipulent qu’il faut interpréter avec soin les résultats positifs faibles. Le seuil de cycle (Ct) nécessaire pour détecter le virus est inversement proportionnel à la charge virale du patient. Lorsque les résultats des tests ne correspondent pas à la présentation clinique, un nouvel échantillon doit être prélevé et testé à nouveau en utilisant la même technologie TAN ou une technologie différente.

L’OMS rappelle aux utilisateurs de DIV que la prévalence de la maladie modifie la valeur prédictive des résultats des tests ; lorsque la prévalence de la maladie diminue, le risque de faux positifs augmente. Cela signifie que la probabilité qu’une personne qui a un résultat positif ( SARS-CoV-2 détecté) soit réellement infectée par le SARS-CoV-2 diminue au fur et à mesure que la prévalence diminue, indépendamment de la spécificité revendiquée.

La plupart des tests PCR sont indiqués comme une aide au diagnostic, par conséquent, les prestataires de soins de santé doivent prendre en compte tout résultat en combinaison avec le moment du prélèvement, le type d’échantillon, les spécificités du test, les observations cliniques, les antécédents du patient, le statut confirmé de tout contact et les informations épidémiologiques.

Depuis des mois maintenant, les sceptiques sont ridiculisés parce qu’ils mettent en doute l’exactitude du test PCR, font référence au risque de faux positifs lorsque la prévalence est faible et demandent avec insistance au gouvernement d’effectuer des seconds tests de confirmation sur les personnes dont le test est positif. Ces conseils actualisés de l’OMS justifient notre position. Nous attendons avec impatience que les gouvernements et les autorités sanitaires mettent leurs pratiques en conformité avec cet avis.

Source : https://lockdownsceptics.org/2021/01/21/latest-news-261/#who-updates-guidance-on-pcr-tests-recommends-re-testing-to-confirm-positives
Traduction par https://cv19.fr

guest
2 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
trackback

[…] critères de test PCR défaillants afin de dissimuler les faux positifs et a averti les experts de ne pas se fier uniquement aux résultats d’un test PCR pour détecter le […]

trackback

[…] critères de test PCR défaillants afin de dissimuler les faux positifs et a averti les experts de ne pas se fier uniquement aux résultats d’un test PCR pour détecter le […]

ajax-loader
2
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x