Vaccins

Norvège : 23 morts et 29 effets secondaires graves rapportés depuis le début de la vaccination Covid-19

La Norvège a déclaré que les vaccins Covid-19 pourraient être trop risqués pour les personnes très âgées et les malades en phase terminale, la déclaration la plus prudente jamais faite par une autorité sanitaire européenne alors que les pays évaluent les effets secondaires réels des premières injections.

Les responsables norvégiens ont déclaré que 23 personnes étaient mortes dans le pays peu de temps après avoir reçu leur première dose du vaccin. Parmi ces décès, 13 ont été autopsiés, les résultats suggérant que des effets secondaires courants pourraient avoir contribué à des réactions graves chez les personnes âgées et fragiles, selon l’Agence norvégienne des médicaments.

“Pour les personnes les plus fragiles, même les effets secondaires relativement légers du vaccin peuvent avoir des conséquences graves”, a déclaré l’Institut norvégien de la santé publique. “Pour ceux qui ont de toute façon une durée de vie restante très courte, le bénéfice du vaccin peut être marginal ou sans importance”.

La Norvège a été l’un des premiers pays à commencer à vacciner les gens avant la fin de l’année dernière, en commençant par les personnes âgées dans les maisons de retraite.

Les rapports des médias locaux indiquent qu’il y a eu 23 décès parmi les personnes qui ont reçu le vaccin, dont 13 sont jusqu’à présent positivement liés aux effets secondaires de la piqûre.

La Norvège a donné au moins une dose à environ 33 000 personnes, en se concentrant sur les personnes considérées comme les plus à risque si elles contractent le virus, y compris les personnes âgées.

Toutefois, le Dr Steinar Madsen, directeur médical de l’agence nationale de réglementation des médicaments, l’Agence norvégienne des médicaments, a déclaré : “Nous ne voyons rien d’alarmant dans ces chiffres. Tous les décès concernent des personnes âgées et fragiles souffrant de maladies sous-jacentes”.

Les rapports indiquent également que 29 autres personnes ayant pris le vaccin ont développé des effets secondaires graves. Neuf de ces cas sont dits critiques.

Bien que des centaines de décès surviennent chaque mois dans les maisons de retraite, cette évolution est certainement préoccupante, étant donné que, dans le monde entier, le vaccin est d’abord déployé auprès des personnes âgées.

Au Royaume-Uni, le gouvernement a annoncé que plus d’un tiers des personnes âgées de plus de 80 ans ont déjà reçu le vaccin.

Ce chiffre équivaut à plus d’un million de personnes au Royaume-Uni.

Sources : https://summit.news/2021/01/15/23-dead-in-norway-after-taking-covid-vaccine/
https://www.bloomberg.com/news/articles/2021-01-15/norway-warns-of-vaccination-risks-for-sick-patients-over-80

guest
2 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Anonyme
Anonyme
17 January 2021 7:17 pm

Des experts chinois, dont un virologue de Wuhan, appellent à l’arrêt du vaccin Pfizer après les morts en Norvège : https://www.globaltimes.cn/page/202101/1212915.shtml

Anonyme
Anonyme
16 January 2021 7:10 pm

La Norvège devrait se poser des questions et se demander pourquoi vacciner quand elle a autant de morts suite au vaccin, alors qu’elle n’a que 517 morts du covid sur une population de 5 millions… source : https://coronavirus.jhu.edu/map.html

ajax-loader
2
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x