Politiques restrictives, Vidéo

Dépistage massif dans les écoles et appel à la délation

Le 14 Janvier le Gouvernement a annoncé un protocole de dépistage massif de la Covid19 chez les élèves et les enseignants dont il n’est pas peu fier : « Nous avons monté un protocole qui vise à dépister jusqu’à un million d’enfants et d’enseignants par mois, ce qui est énorme. En descendant le dépistage jusqu’à l’âge de 6 ans, partout là où ça fait sens »

Lire l’article du Monde ici: Olivier Véran annonce un protocole pour tester massivement le Covid-19 chez les élèves et les enseignants

Pouvez-vous, en tant que parent, refuser que votre enfant se fasse tester ou vacciner à l’école?

Oui. Selon l’Education nationale, il est interdit d’apporter des soins médicaux à un enfant en milieu scolaire. Le caractère obligatoire du test PCR n’est pas non plus précisé dans le protocole scolaire.

Notez également que selon l’art 371-1 du code civil, l’autorité appartient aux père et mère jusqu’à la majorité ou l’émancipation de l’enfant pour le protéger dans sa sécurité, sa santé et sa moralité.

Néanmoins, et dans un contexte de cacophonie et de défiance entretenu par une communication dissolue des membres du gouvernement, il nous paraissait légitime de vous proposer de marquer cet état de fait par la production d’un avenant à la fiche infirmerie. Ce document a été produit par notre juriste et peut donc être utilisé pour rappeler qu’aucun acte médical ne doit être appliqué sans votre consentement.

Que pouvons nous faire ?

Utiliser l’avenant à la fiche “Avenant dérogatoire à la Fiche infirmerie,
d’information sanitaire et d’urgence sanitaire” que nous vous proposons plus bas.

Comment agir ?

A noter que les parents devront le communiquer en courrier RAR ou remis en mains propres contre décharge avec signature en s’assurant de la qualité exacte du destinataire du document (l’essentiel c’est de s’assurer de la traçabilité et de pouvoir être en mesure d’en rapporter la preuve en cas de difficultés)

Dernières petites suggestions de réactions immédiates à avoir suite aux tentatives de discrédit ultérieures qui seront faites : « si ce genre de document n’est pas prévu par les textes, il n’est pas pour autant interdit d’autant que la preuve (du consentement ou non) peut se rapporter par tout moyen.”

Les outils à disposition

Peu de temps après le lancement de cette campagne de dépistage, un appel à la délation a été lancé pour lister toutes personnes s’opposant aux recommandations officielles du gouvernement en matière de politique sanitaire en milieu scolaire.

https://laminutedericardo.com/?aiovg_videos=leffroyable-circulaire-pour-nos-enfants

En cas de doutes, les enseignants pourront envoyer des fiches de signalements, et la famille suivi.

Aujourd’hui les tests, demain la vaccination ?

Sources : https://reinfocovid.fr/operations_speciales/tests-covid-dans-les-ecoles-avenant-a-la-fiche-infirmerie/
https://laminutedericardo.com/?aiovg_videos=leffroyable-circulaire-pour-nos-enfants

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
ajax-loader
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x