Vaccins

Les Israéliens vaccinés obtiendront un “passeport vert” leur permettant d’assister à des événements et de manger au restaurant

Tsahal envisage de rendre obligatoire le vaccin contre le COVID.

Les Israéliens qui se feront vacciner contre le COVID-19 recevront un “passeport vert” qui leur permettra de se rendre sur les lieux de la manifestation et de manger au restaurant.

Le ministère de la santé du pays a annoncé que les citoyens qui se font vacciner seront récompensés par des “dérogations à la libre circulation” qui leur permettront de contourner les restrictions relatives aux coronavirus.

Les passeports verts seront délivrés après qu’une personne aura reçu la deuxième dose du vaccin Pfizer qu’Israël prévoit de commencer à distribuer le 27 décembre, et qui sera administré à environ 60 000 personnes chaque jour.

Selon les rapports, “les détenteurs de ces passeports pourront assister à des événements publics et manger au restaurant entre autres, a déclaré dimanche le directeur général du ministère de la santé, Chezy Levy, à Channel 12”.

“Ils ne seront pas non plus tenus de se mettre en quarantaine obligatoire après avoir été en contact avec un patient confirmé ou après être rentrés d’un “pays rouge” à l’étranger. Ceux qui voyagent ne seront pas non plus tenus de passer un test de dépistage du COVID-19 obligatoire avant de quitter le pays”.

La création du passeport pose la question de savoir ce qu’il adviendra de ceux qui refusent de se faire vacciner et s’ils pourront un jour retrouver une vie normale.

Les sondages montrent que 50 à 75 % des Israéliens ont indiqué qu’ils ne prendront pas le vaccin parce qu’ils ont le sentiment qu’il a été expédié à la hâte, ce qui laisse entendre que les menaces de suppression des libertés fondamentales pourraient être utilisées pour convaincre davantage de personnes.

Les responsables militaires étudient également la possibilité de rendre la vaccination obligatoire pour les soldats de l’armée israélienne.

“Si elle est approuvée, cette décision fera jurisprudence puisque ni les vaccinations contre la grippe ni les dons de sang ne sont obligatoires pour aucun commandement militaire officiel”, rapporte YNet News.

Source : https://www.aubedigitale.com/les-israeliens-vaccines-obtiendront-un-passeport-vert-leur-permettant-dassister-a-des-evenements-et-de-manger-au-restaurant/

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
ajax-loader
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x