Category: Inédit cv19.fr

Radiations des téléphones & dangers de la 5G : enquête de fond

Sous titrage d’un très bon reportage pour mieux comprendre les dangers et enjeux entourant l’évolution des nouvelles technologies relatives aux moyens de télécommunication.

Cela concerne principalement les États-Unis, la situation est différente en France, en tout cas pour l’instant.

J’ai trouvé utile de mettre à disposition une version française de ce documentaire car peu de gens sont conscient des dangers de la pollution aux rayonnements électromagnétique et de la menace que pèse le déploiement de la 5g sur notre territoire.

Des liens entre 5g et Covid-19 ont été fréquemment abordés au cour des derniers mois, ses effets potentiel sur l’immunité ont été mis en cause dans certaines études, mais la menace pourrait aller au delà de ce dont nous avions conscience jusqu’ici.

Voir aussi : Danger de la 5G : 13 raisons pour lesquelles la technologie sans fil 5G risque d’être un désastre pour l’humanité

Disponible sur Odysee :

Aussi sur BitChute

Merci à Mouthy Buddha, son travail est banni de plusieurs grandes plateformes comme YouTube, soutenez le en partageant et en diffusant ce documentaire 🙂

COVID-19 – Feuille de route

COVID-19 – Feuille de route

Ce flyer de format A4 simple face donne un aperçu du plan en 12 étapes sur lequel repose le COVID. Il est disponible pour tous sous la forme d’un fichier PDF prêt à être imprimé ou sous forme d’image sans copyrights. Vous pouvez le télécharger, le faire imprimer et le partager en ligne.

Rappel pour les sceptiques, ceci n’est pas une théorie farfelue, c’est un plan pour notre avenir publié et affiché publiquement par les organismes qui souhaitent le mettre en place.

https://www.weforum.org/agenda/2016/11/shopping-i-can-t-really-remember-what-that-is/

https://fr.weforum.org/events/the-jobs-reset-summit-2020

http://www3.weforum.org/docs/WEF_Future_of_Jobs_2020.pdf

https://fr.weforum.org/agenda/archive/fourth-industrial-revolution

Source : https://dissidentsignposts.org/covid__free_downloads Traduit par https://cv19.fr

Rappel : Le confinement est toujours l’escroquerie sanitaire du XXIe siècle

Rappel : Le confinement est toujours l’escroquerie sanitaire du XXIe siècle

Une étude d’origine française soumise au British Medical Journal mettait en évidence fin mai les coûts disproportionnés du confinement en termes sociaux, économiques et humains, dénonçant une “escroquerie sanitaire” et pointant la responsabilité de l’OMS.

Avec encore quelques mois de recul supplémentaires, qu’avons nous appris de plus sur les effets d’un confinement généralisé d’une population ?

On évoque souvent la Suède comme modèle de pays n’ayant pas eu recours au confinement, mais ce n’est pas le seul.

Ci dessous le total des décès attribués au Covid-19 dans les pays n’ayant pas mis en place de confinement.

Maintenant comparant avec l’Argentine (45 millions d’habitants), qui est toujours confinée depuis le 20 mars, soit depuis plus de 7 mois !

En 7 mois la mortalité liée au Covid-19 n’as toujours pas diminuée en Argentine.

Peut être y a t-il un paramètre que nous ne prenons pas en compte ? Les Argentins respectent peut être mal le confinement ?

Pourtant le Pérou qui a l’un des confinement les plus strict au monde a quand même fini par avoir l’un des taux de mortalité les plus élevé.

Le National Bureau of Economic Research (NBER : « Bureau national de recherche économique ») publiait en Août 2020 une étude sur l’impact des interventions non pharmaceutiques sur la transmission du COVID-19.

Rédigé par Andrew Atkeson, Karen Kopecky et Tao Zha, l’étude se concentre sur les pays et les États américains où plus de 1 000 personnes sont décédées à la suite du COVID à la fin juillet. Au total, l’étude a porté sur 25 États américains et 23 pays.

Ils concluent en admettant que leurs recherches ne permettent pas d’affirmer que le port du masque généralisé et le confinement ont eu un quelconque impact sur la propagation de l’épidémie.

Si le confinement n’as pas fait ses preuves pour combattre l’épidémie, il a fait ses preuves en terme de dégâts sur tous les aspects de la vie quotidienne des citoyens.

La catégorie la plus affectée par ce confinement est aussi la plus concernée, les personnes âgées.

Audition de Joëlle Martinaux (présidente de l’Union nationale des centres communaux et intercommunaux d’action sociale (UNCCAS), ancienne adjointe au maire de Nice et également médecin urgentiste) du 1er Septembre, dans le cadre de la commission d’enquête sénatoriale sur la gestion de la prise en charge à domicile pendant la crise sanitaire.

“Il y a eu beaucoup trop de décès dus à l’isolement”
« On a trouvé beaucoup trop de personnes âgées décédées chez elles parce qu’elles n’avaient plus mangé, parce qu’elles n’avaient plus bu. Ou tout simplement, avec ce fameux syndrome de glissement, parce qu’elles pensaient que la vie allait s’arrêter pour elles. »

Une enquête menée auprès de 128 maisons de retraites a révélé que près de 80 % d’entre elles ont constaté une détérioration de la santé de leurs résidents atteints de démence en raison du manque de contact social.

Confinement : des personnes âgées “risquent de se laisser mourir”, alerte une médecin

La docteure Lydie Moronvalle installée à Bailleau-l’Évêque, un village de 1.200 habitants près de Chartres, compte une dizaine de patients de plus de 90 ans. Mardi, “je suis allée voir une patiente dont la fille n’avait plus de nouvelles depuis la veille. Elle pensait qu’elle ne s’alimentait plus et qu’elle était peut-être tombée”, témoigne la praticienne à l’AFP.

Selon la revue Gériatrie

En France, le confinement strict s’est étendu sur une période de 8 semaines. Cette isolation sociale a été particulièrement sous-tension dans les Ehpad, fermés au public, où la peur de la contamination dominait. Les personnes âgées, en plus d’être vulnérables, ont également été exposées à un facteur de stress majeur, propice à l’apparition de syndrome de glissement.

La tendance suicidaire des seniors a augmenté pendant le confinement

Une femme de 104 ans, confinée dans une maison de retraite depuis des mois, supplie de voir sa famille

L’isolement et le stress accrus pendant le confinement, les défaillances de soins en maison de retraite et les diagnostics erronés de Covid-19 sont autant de facteurs susceptibles d’avoir contribué au nombre exceptionnellement élevé de décès chez les patients déments.

On observe également une augmentation du nombre de suicides, d’augmentation du stress et de l’anxiété, de la consommation d’alcool et de drogues, de désespoir

Peu de gens savent que la crise économique de 2007-2008 a entraîné le suicide d’au moins 13 000 personnes rien qu’en Europe et en Amérique du Nord, mais la crise du coronavirus pourrait avoir des conséquences bien plus dramatiques.

Le confinement pourrait faire 75.000 morts « de désespoir » aux États-Unis

Le nombre de suicides a quasiment doublé en Creuse depuis le confinement

Explosion des décès par opioïdes suite au confinement du coronavirus aux États Unis

L’anxiété causée par les conséquences de la crise du Covid-19 entraînera la perte d’au moins sept fois plus d’années de vie que celles qui auraient pu être sauvées par les confinements.

Les médecins californiens affirment avoir vu plus de décès par suicide que par coronavirus depuis le confinement (ce fait a été rapidement “Fact Checké” mais jamais réfuté, les vérificateurs de faits ont utilisé des données de mois précédents)

Directeur du CDC : “Mais il y a eu un autre coût que nous avons vu, en particulier dans les écoles secondaires”, a déclaré M. Redfield. “Nous voyons, malheureusement, beaucoup plus de suicides maintenant que de décès dus au COVID. Nous voyons beaucoup plus de décès par surdose de drogue qui sont supérieurs à l’excès que nous avions comme antécédents que nous voyons les décès par COVID”.

Une paralysie du parcours scolaire des élèves et étudiants à l’université.

Si les seniors sont les plus touchés, les conséquences sur les plus jeunes sont aussi dramatiques.

Confinement : Les élèves perdent leur niveau scolaire

Une nouvelle étude montre que les enfants sont plus menacés par les mesures de restriction que par la COVID-19

Les étudiants laissés pour compte par l’enseignement à distance

Le taux d’échec alarmant des étudiants du Texas suscite de nombreux appels pour les faire revenir en classe

Négligence d’autres maladies, augmentation de leur mortalité, retard dans les dépistages et le diagnostique…

Jusqu’à 27.8 % de tous les décès supplémentaires ont pu être causés non pas par le Covid-19, mais par les effets du confinement, de la panique et de la peur. Par exemple, le traitement des crises cardiaques et des accidents vasculaires cérébraux a diminué jusqu’à 40 % parce que de nombreux patients n’osaient plus se rendre à l’hôpital. (données concernant l’Angleterre)

Avec un retard dans les dépistages et des suivis parfois mis en attente, les effets du coronavirus sur le cancer du sein pourraient se faire sentir dans les années à venir.

L’une des conséquence les plus durable sera sûrement sur l’économie.

PIB par pays en 2020 selon le FMI : https://www.imf.org/external/datamapper/[email protected]/OEMDC/ADVEC/WEOWORLD

FMI, Banque mondiale : Les confinements et la récession économique pourraient entraîner 100 millions de personnes dans l’extrême pauvreté et faire reculer les nations pauvres de dix ans.

Cac 40 : La nouvelle flambée de l’épidémie fait lourdement rechuter le CAC 40

Cartographie de l’impact écrasant du COVID-19 sur le tourisme international

La deuxième vague n’est pas virale mais économique et sociale : l’appel de 250 intellectuels

Le premier confinement en France, décidé suite à une note confidentielle prédisant que la France compterait un demi-million de morts du coronavirus si rien n’était fait, émanait de l’Imperial College de Londres et des services de l’épidémiologiste Neil Ferguson dont l’ancien bras droit, Simon Cauchemez, directeur de l’unité de modélisation de l’Institut Pasteur pousse également au confinement depuis le Conseil scientifique de l’Élysée qu’il a rejoint.

Neil Ferguson est surtout connu pour s’être toujours trompé. Le « maître du désastre » comme le surnomment ses pairs avait ainsi convaincu en 2001 le Premier ministre Tony Blair de faire abattre 6 millions de bovins pour stopper l’épidémie de fièvre aphteuse, une décision qui, avec un coût total de 10 milliards de livres sterling, est aujourd’hui considérée comme aberrante.

Notons d’abord que dans le cas du Covid-19, ces modélisations ont été réalisées à partir d’un process datant de 2006. En outre, ces études n’ont pas été examinées par ses pairs car il s’agit simplement de « rapports internes » du département de l’Impérial College par ailleurs abondamment financé par la Bill & Melinda Gates Foundation: 30 millions de dollars en 2002, 8,6 en 2005, 8,6 en 2009, 3,7 en 2016 et 79 millions de dollars en 2020.

Neil Ferguson ne respectais pas lui même le confinement au Royaume-Uni après avoir imposé ce modèle à l’ensemble de la planète.

Des milliers de médecins, scientifiques et citoyens s’insurgent aujourd’hui contre ces mesures qui s’appliqueront de nouveau en France à partir de Vendredi.

Plus de 40 000 experts de la santé à travers le monde et 500 000 citoyens ont déjà signé une déclaration contre les mesures de confinement.

Décideront nous de vivre confinés ?

Il n’y a pas de Covid et il n’y a pas de pandémie : Il n’y a que tromperie et tyrannie

Il n’y a pas de Covid et il n’y a pas de pandémie : Il n’y a que tromperie et tyrannie

“Toutes les tyrannies règnent par la fraude et la force, mais une fois que la fraude est révélée, elles doivent s’appuyer exclusivement sur la force”.

~ George Orwell

Il est important de souligner que cette information n’est pas nouvelle, qu’elle n’est pas surprenante, qu’il ne s’agit pas de “théorie de la conspiration” et qu’elle ne sera pas rapportée dans les grands médias. Elle illustre cependant la tromperie flagrante et la fraude criminelle poursuivies non seulement par la prétendue “élite” au pouvoir, mais aussi par l’ensemble de la classe politique et le CDC. Cette fraude est perpétrée et avancée par ceux qui prétendent vous représenter tous, ces personnes immorales et malfaisantes qui composent ce qu’on appelle le gouvernement. Ils promettent de protéger la société contre toute atteinte à sa liberté, mais c’est bien sûr le contraire qui se produit. Tout ce qui est certain à propos des hommes politiques, la forme la plus basse de l’homme sur terre, c’est qu’ils sont à tous les niveaux l’ennemi le plus dangereux de l’humanité.

Les informations qui décrivent ce canular proviennent directement du CDC. Le rapport en question s’appelle le : Severe Acute Respiratory Syndrome Coronavirus 2 from Patient with Coronavirus Disease, États-Unis. L’analyse a été réalisée par le Dr Tom Cowan et rapportée par Jon Rappoport. Bien que ce rapport soit quelque peu compliqué à lire pour le profane, il est très clair qu’il expose la fraude absolue qui consiste à tenter de dissimuler le fait qu’aucune isolation réelle ou preuve de l’existence du SRAS-CoV-2 n’a jamais été réalisée. Cela est évident dans le fait que le rapport du CDC lui-même expose ce fait, tout en essayant de montrer le contraire. C’est une pure tromperie basée sur la conviction du CDC que le public américain est trop stupide pour comprendre leur tromperie malhonnête.

L’analyse de M. Rappoport est parfaite et détaille les méthodes non scientifiques et stupides utilisées pour tenter de cacher la vérité dans un mensonge. L’article du CDC en question a été découvert par Sally Fallon Morrell. Son co-auteur, le Dr. Cowen, expose la fraude dans son article intitulé : “Seules les cellules rénales de singe empoisonnées ont développé le virus“. Tout le processus était une escroquerie, tout comme le virus est une escroquerie. Bien sûr, il ne s’agit pas d’un virus mortel, mais seulement de l’utilisation d’un virus factice comme instrument de peur afin d’obtenir une adhésion massive pour soumettre des milliards de personnes. Dans cette optique, tout cet épisode aux États-Unis pourrait être classé comme une opération sous faux drapeaux, mais au lieu de tenter d’utiliser une terreur mal placée pour entrer en guerre contre un autre pays, cette guerre recherchée sera contre les citoyens d’Amérique et du monde.

En termes simples, la base de toute cette analyse est qu’aucun isolement, séparation ou identification d’un nouveau coronavirus mortel n’a jamais eu lieu. Le rapport du CDC indique clairement qu’au lieu d’isoler et de procéder à un séquençage génétique approprié, seules 37 paires d’échantillons non purifiés sur environ 30 000 ont été testées à l’aide de sondes PCR. Aucun test PCR ne peut isoler ou identifier ce “virus”. Aucun test PCR ne peut diagnostiquer ce que l’on appelle le Covid-19. En outre, ces informations ont été introduites dans un programme informatique, ce qui constitue une fraude scientifique et manipulée. Une méthode consensuelle a ensuite été utilisée pour déterminer les résultats de cette “tentative” d’isolement frauduleuse, niant ainsi toute véritable science, quelle qu’elle soit. L’ensemble de cette soi-disant analyse n’était rien d’autre qu’une tentative préméditée de tromper le public et de faire une propagande si traître qu’elle avait la capacité de fermer le monde, de causer des morts et des destructions massives à l’avenir et de détruire l’économie de ce pays et au-delà.

Comme je l’ai indiqué dans cet article, le nombre de décès dans le monde cette année est proche ou inférieur à celui de l’année dernière. En d’autres termes, il n’y a pas de décès supplémentaires dans le monde, et une analyse similaire des décès aux États-Unis montre la même conclusion. Cette conclusion est qu’il n’y a pas de décès supplémentaires. Alors, où en est la “pandémie” ? Il semble que les décès dus au cancer, aux maladies cardiaques, au diabète et à de nombreuses autres maladies et causes naturelles soient tous en baisse cette année. Bien sûr, ce n’est pas vrai, c’est juste que chaque décès possible est codé comme un décès lié au Covid-19 afin de gonfler les chiffres pour que l’État puisse continuer à répandre la peur. Tout cela fait partie du plan visant à maintenir cette escroquerie en vie.

Cette intrigue virale a été conçue au premier degré, et planifiée de nombreuses années à l’avance. Le choix du moment était extrêmement important, car la population devait être considérée comme suffisamment faible et craintive pour accepter la tromperie selon laquelle un virus dangereux était non seulement présent, mais aussi suffisamment mortel pour infecter tout le monde et tuer un grand nombre de personnes. Cela s’est produit presque du jour au lendemain, et en quelques semaines, la nation entière a été mise à genoux. Un coup de cette ampleur est difficile à imaginer, et presque impossible à croire, mais rien que de mars à avril de cette année, le monde est passé d’un monde ouvert et fonctionnel à un monde fermé et au bord de l’effondrement. Depuis lors, les choses ne se sont pas améliorées, car le reste du printemps et de l’été ont apporté une dévastation continue. Pendant ce temps, certaines choses ont été rouvertes, bien que des restrictions soient restées en place, mais ce n’était qu’une carotte tendue devant les gens afin de perpétuer la peur de la pandémie assez longtemps pour arriver à la prochaine saison de grippe. Aujourd’hui, le terrorisme d’État va non seulement reprendre, mais il sera bien pire. C’est déjà évident, car de plus en plus de confinement se produisent dans le monde entier, alors que le nombre de faux cas continue d’augmenter en raison des faux tests PCR. Nous entrons maintenant dans la phase la plus avancée de cette conspiration, et la poussée finale commence, et va très probablement décoller sans pause après l’élection présidentielle ridicule.

Il n’y a vraiment plus de temps à perdre. Sans résistance de masse, sans recul sérieux de la part d’un grand nombre de personnes et sans refus d’obéir aux mandats de l’État, nous sommes confrontés à une situation sans précédent. Tout ce qu’on a dit aux gens sur cette fausse urgence “virale” est un mensonge. C’était le plan depuis le début, et il continuera à s’aggraver et à devenir de plus en plus meurtrier chaque jour jusqu’à ce que le contrôle total soit atteint. Une fois que cela sera fait, il n’y aura plus de voie de retour. Il est temps de se serrer les coudes, au lieu de laisser la haine être engendrée par vos maîtres.

“Aussi, nous ferons des promesses. Tant que le Sang durera, je saurai que votre bien est le mien : vous sentirez que ma force est la vôtre : Au jour d’Harmaguédon, lors du dernier grand combat de tous, que notre maison soit unie et que les piliers ne tombent pas.”

Source (Gary D. Barnett) : https://www.lewrockwell.com/2020/10/gary-d-barnett/there-is-no-covid-and-there-is-no-pandemic-there-is-only-deception-and-tyranny/

Les nouveaux chiffres du CDC montrent que le confinement a un effet mortel sur les jeunes

Les nouveaux chiffres du CDC montrent que le confinement a un effet mortel sur les jeunes

Le Centre pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC, USA) a révélé mercredi que les jeunes adultes âgés de 25 à 44 ans ont connu la plus forte augmentation de la “surmortalité” par rapport aux années précédentes, soit un bond étonnant de 26,5 %.

Cette augmentation notable a même dépassé la hausse des décès excédentaires des Américains plus âgés, qui sont beaucoup plus exposés au risque de décès dû à la COVID-19.

En outre, selon le CDC, 100 947 décès excédentaires n’étaient pas du tout liés à COVID-19.

Étant donné que ces jeunes sont très peu exposés au risque de décès dû à la COVID-19 – les 20-49 ans ont 99,98 % de chances de survivre au virus, selon les données du CDC – il a été suggéré que l’augmentation choquante du nombre de décès est largement attribuable à des décès de “désespoir”, ou à des décès liés à notre “remède” contre la maladie : les mesures de confinement.

L’ancien commissaire de la Food and Drug Administration (FDA), Scott Gottlieb, l’un des plus ardents et des premiers partisans des mesures de confinement, l’a admis lors d’une conférence de presse mercredi.

“Je soupçonnerais qu’une bonne partie des décès dans cette cohorte plus jeune sont des décès dus au désespoir, pour d’autres raisons”, a admis M. Gottlieb (voir la vidéo ci-dessous). “Nous avons constaté une augmentation des surdoses, et je soupçonne qu’une bonne partie de ces décès excessifs dans cette cohorte plus jeune était due à des surdoses de médicaments et à d’autres décès déclenchés par certaines des implications de ce que nous avons vécu pour essayer de traiter le COVID-19”.

Les critiques se sont durement moqués du président Donald Trump au début de la pandémie pour avoir mis en garde contre la surmortalité due au désespoir dans le contexte de la fermeture de la prison. Les experts de la santé publique et d’autres personnes réclament aujourd’hui de plus en plus la fin des mesures musclées, citant un nombre croissant de preuves que ces politiques ont des effets négatifs considérables sur la santé physique et mentale des Américains.

L’impact le plus brutal a sans doute été l’aggravation d’une autre crise sanitaire américaine : l’épidémie d’opiacés. Les décès dus aux opioïdes étaient déjà en augmentation, car les premières estimations du CDC montrent que 2019 sera la pire année jamais enregistrée avec environ 71 000 décès. La crise s’est aggravée dans plus de 40 États pendant la pandémie, selon une analyse des nouvelles locales par l’Association médicale américaine.

L’impact le plus brutal a sans doute été l’aggravation d’une autre crise sanitaire américaine : l’épidémie d’opiacés. Les décès dus aux opioïdes étaient déjà en augmentation, car les premières estimations du CDC montrent que 2019 sera la pire année jamais enregistrée avec environ 71 000 décès. La crise s’est aggravée dans plus de 40 États pendant la pandémie, selon une analyse des nouvelles locales par l’Association médicale américaine.

Entre le début de l’année et la fin du mois d’août, les chiffres préliminaires des décès par overdose ont fait un bond de 28 % au Colorado, de 30 % au Kentucky et de 9 % dans l’État de Washington par rapport à la même période l’année dernière, selon The Associated Press.

Les appels aux lignes téléphoniques d’aide aux suicidaires ont connu un pic au milieu de la pandémie, car les gens, isolés sur ordre des responsables de la santé publique et craignant de contracter le COVID-19, ont subi des crises d’angoisse et des dépressions mentales. Les appels à la ligne d’assistance téléphonique en cas de catastrophe, qui offre un soutien émotionnel aux personnes au milieu d’une catastrophe naturelle, ont fait un bond de 890% en avril par rapport à avril 2019. Les services de police et de santé locaux dans des endroits tels que Fresno, en Californie, et Los Alamos, au Nouveau-Mexique, font état d’une augmentation significative des décès par suicide, qui peut parfois atteindre 70 % en un mois.

De nombreux appelants en détresse ont tendu la main après avoir perdu un emploi ou même leur maison après que les fermetures imposées par le gouvernement aient plongé les États-Unis dans leur plus haut taux de chômage depuis la Grande Dépression. Selon une étude récente de l’Université de Columbia, les commandes de logements ont dévasté les petites entreprises et plongé environ 8 millions d’Américains dans la pauvreté.

Fin août, par exemple, Yelp a constaté que 97 966 petites entreprises ont été contraintes de fermer définitivement leurs portes en raison des restrictions de fermeture.

“I would suspect that a good portion of the deaths in that younger cohort were due to despair, due to other reasons. We’ve seen a spike in overdoses,” says @ScottGottliebMD on a CDC report finding 25-44 year olds are being hit hard trying to deal with the #COVID19 pandemic. pic.twitter.com/IW9L4YwaTq

— Squawk Box (@SquawkCNBC) October 21, 2020

Je soupçonne qu’une bonne partie des décès de cette jeune génération était due au désespoir, pour d’autres raisons. Nous avons constaté une augmentation des surdoses”, déclare @ScottGottliebMD à propos d’un rapport du CDC indiquant que les 25-44 ans sont durement touchés par la pandémie #COVID19. pic.twitter.com/IW9L4YwaTq

En rapport : C’est vraiment dur de faire face : Le nombre de suicides chez les jeunes augmente de près de 90% dans le comté du Wisconsin

Source : https://www.dailywire.com/news/new-cdc-numbers-show-lockdowns-deadly-toll-on-young-people

Preuves que la pandémie était planifiée dans un but précis (maj)

100% DES FAITS VÉRIFIÉS

L’objectif de l’auteur est de présenter des informations exactes à 100%. Chaque fait peut être vérifié dans les références en bas de page. Si vous voyez quelque chose qui n’est pas correct à 100%, veuillez le faire savoir à l’auteur ou indiquez le dans les commentaires.

Résumé rapide de l’article

Les médecins déclarent que la pandémie était prévue

Un groupe de plus de 500 médecins en Allemagne, appelé “Doctors for Information” (Médecins pour l’information), a fait une déclaration choquante lors d’une conférence de presse nationale : (1)

La panique du Coronavirus est une pièce de théâtre. C’est une arnaque. Une escroquerie.

Il est grand temps que nous comprenions que nous sommes au milieu d’un crime mondial.

Ce vaste groupe d’experts médicaux publie un journal médical à 500 000 exemplaires chaque semaine, afin d’informer le public de la désinformation massive dans les grands médias.

Ils organisent également des manifestations de masse en Europe, comme celle du 29 août 2020 où 12 millions de personnes se sont inscrites et où plusieurs millions se sont effectivement présentées.

Pourquoi ces plus de 500 médecins affirment-ils que la pandémie est un crime mondial ? Que savent-ils, que nous ne savons pas ?

Des centaines de médecins espagnols disent que la pandémie était programmée

En Espagne, un groupe de 600 médecins appelé “Doctors for Truth” a fait une déclaration similaire lors d’une conférence de presse.

Doctors For Truth Spain Pandemic Planned
Doctors for Truth, Spain

Le Covid-19 est une fausse pandémie créée à des fins politiques. Il s’agit d’une dictature mondiale avec une excuse sanitaire. Nous demandons aux médecins, aux médias et aux autorités politiques de mettre fin à cette opération criminelle, en diffusant la vérité”. (2)

https://www.bitchute.com/video/hxHF1jLmiCB0/

L’Allemagne et l’Espagne ne sont que deux exemples. De grands groupes similaires de centaines d’experts médicaux existent dans des pays du monde entier.

World Doctors Alliance :
Le plus grand crime de l’histoire

Les ” Doctors for Information” et ” Doctors for Truth ” se sont associés à des groupes similaires de praticiens du monde entier, au sein de la ” World Doctor’s Alliance ” (2A). Cette alliance historique relie plus de cent mille professionnels de la médecine dans le monde. Ils révèlent que la pandémie est le plus grand crime de l’histoire et offrent des preuves scientifiques solides à l’appui de cette affirmation. Ils intentent également des actions en justice contre les gouvernements qui jouent le jeu de cette opération criminelle.

https://odysee.com/@SENVI:7/HEIKO-SCHO%CC%88NING-introduces-the-WORLD-DOCTORS-ALLIANCE-in-Berlin:2

World Freedom Alliance :
Mettre en relation les avocats

De la même manière, la World Freedom Alliance a été créée, un réseau d’avocats, d’experts médicaux, de politiciens, de banquiers et de nombreux autres professionnels qui travaillent ensemble pour dénoncer le “crime Covid” et qui commencent à construire un nouveau monde de liberté. Ils veulent s’assurer que ce genre d’escroquerie mondiale, qui détruit des millions de vies, ne puisse plus jamais se reproduire.

https://odysee.com/@OracleFilms:1/LBRY-FILE—A-feature-length-documentary-about-the-formation-of-World-Freedom-Alliance-2020,-with-professor-dolores-cahill,-heiko-shoning,-martin-byrn,-mads-palsvig,-maneka-helleberg,-fiona-hine,-Mohammed-Adhil,-in-stockholm-sweden_1:6

Aux États-Unis, un documentaire intitulé PLANDEMIC, qui présente le COVID-19 comme une opération criminelle, est soutenu par plus de 27 000 médecins !

https://odysee.com/@voltigeur:b/PLANDEMIC-2-VOSTFR:0

Pourquoi ces milliers de professionnels de la santé du monde entier affirment-ils que la pandémie est un crime ? A quelles informations ont-ils accès, que nous ne recevons pas des médias traditionnels ?

Le “projet” COVID-19 est prévu jusqu’en 2025

La Banque mondiale montre que le COVID-19 est un projet qui devrait se poursuivre jusqu’à… fin mars 2025 ! Cette crise est prévue pour avoir des répercussions jusqu’à au moins 2025, dès le début de l’épidémie. (2C)

Covid Program 2025 1

Anthony Fauci garantit une pandémie dans les deux prochaines années

anthony fauci predicting pandemic

En 2017, Anthony Fauci a fait une très étrange prédiction, avec une certitude encore plus étrange.

Avec une confiance totale, Fauci a annoncé que pendant le premier mandat du président Trump, une épidémie surprise de maladie infectieuse se produirait certainement.

Voici ce qu’il a dit : (3)

“Il n’y a PAS DE QUESTION : la prochaine administration va devoir relever un défi dans le domaine des maladies infectieuses.

“Il y aura une SURPRISE. Il n’y a AUCUN DOUTE dans l’esprit de quiconque à ce sujet.”

Comment Fauci pourrait-il garantir qu’une épidémie surprise se produira pendant le premier mandat de l’administration Trump ? Que savait-il, que nous ne savons pas ?

Anthony Fauci quote - coronavirus prediction
Dans les deux prochaines années, il y aura une SURPRISE. Personne n’a de doute à ce sujet”.
Anthony Fauci

Le 16 Avril 2020, Emmanuel Macron déclarait aussi dans une interview au Financial Times; “La bête de l’événement est là, et elle arrive”

Bill et Melinda Gates garantissent l’imminence d’une pandémie mondiale

En 2018, Bill Gates a annoncé publiquement qu’une pandémie mondiale était en cours et qu’elle pourrait anéantir 30 millions de personnes. Il a déclaré que cela se produirait probablement au cours de la prochaine décennie. (4)

Melinda Gates a ajouté qu’un virus artificiel est la plus grande menace pour l’humanité et a également assuré que cela frapperait l’humanité dans les années à venir. (5)

Une pandémie mondiale est sur la bonne voie. Un VIRUS ARTIFICIEL est la plus grande menace pour les sciences humaines. C’est ce qui se produira au cours de la prochaine décennie” – BILL GATES, en 2018

Bill Gates about coronavirus in 2018
Une pandémie mondiale est SUR LA VOIE.
Un virus modifié génétiquement est la plus grande menace pour l’humanité.
Cela se produira au cours de la prochaine décennie”.
Bill et Melinda Gates

Une pandémie garantie à 100%

Bill Gates a garanti – avec une certitude de 100% – qu’une pandémie mondiale sans précédent se produirait dans les prochaines années. Une pandémie d’une telle ampleur ne s’était jamais produite auparavant. Alors comment pouvait-il dire avec une telle certitude qu’elle était imminente ?

S’entraîner pour une pandémie

Quelques mois avant l’épidémie, Bill Gates – le numéro un mondial du commerce des vaccins – a organisé un événement à New York. Devinez de quoi il s’agissait ? Il s’agissait d’un “exercice de pandémie de coronavirus”.

Oui, vous avez bien lu :

Bill Gates a organisé un exercice sur une pandémie de coronavirus, juste avant que cela n’arrive !

Event201 Planned Pandemic

Sur le grand écran dans l’auditorium, vous voyez le texte imprimé : “Nous devons nous préparer à l’événement qui devient une pandémie. Cet exercice de pandémie a été appelé Event201 et s’est déroulé en octobre 2019, littéralement juste avant l’apparition de la pandémie.

La vidéo ci dessous est un résumé de leur simulation, cela peut sembler réel mais ce n’est qu’une simulation ayant eu lieu avant l’épidémie.

Devinez quelle a été leur conclusion ? Le monde entier devra acheter les vaccins de M. Gates, pour protéger l’humanité contre cette pandémie et celles à venir…

Bill Gates s’est entraîné pour une pandémie de coronavirus, juste avant que la pandémie de coronavirus ne frappe. Sa conclusion était la suivante : toute l’humanité doit recevoir mes vaccins.

L’Event 201 était la simulation la plus récente et celle qui a fait couler le plus d’encre en raison des similarités flagrantes, mais de nombreuses autres simulation de pandémies ont eu lieu cette dernière décennie, étudiant aussi bien l’aspect de santé publique que le contrôle social.
Voir : La pandémie de SPARS, 2025-2028

L’enthousiasme pour la vente de vaccins au cours de l’année à venir

Peu après cet “exercice pour une pandémie de coronavirus”, Bill Gates a tweeté :

“Je suis particulièrement enthousiaste quant à ce que l’année prochaine pourrait signifier pour l’un des meilleurs achats en matière de santé mondiale : les vaccins”. – Bill Gates, 19 décembre 2019

Tweet Bill Gates Single

Pensez-y : le numéro un mondial du vaccin garantit qu’une pandémie mondiale se produira dans les prochaines années, et sa femme a déclaré que nous devrions tous craindre un virus artificiel qui est “en route”. Puis ils organisent un exercice en vue d’une pandémie mondiale imminente et disent que les vaccins seront la seule solution. Ensuite, Bill Gates tweet à quel point il est enthousiaste à l’idée de vendre des vaccins l’année prochaine. Immédiatement après, la pandémie annoncée éclate.

En effet, tout de suite, Bill Gates proclame que la seule solution pour l’humanité est d’acheter ses vaccins…

Pandémie de coronavirus prévue en 2013

En 2013, un musicien, Dr. Creep, a écrit une chanson intitulée PANDEMIC. Dans ses paroles, il décrivait une pandémie mondiale qui tue des millions de personnes, arrête les économies et donne lieu à des émeutes.

Sa chanson décrivait littéralement avec beaucoup de détails ce que nous voyons dans notre monde aujourd’hui, sept ans plus tard.

Il a même mentionné l’année exacte de la pandémie : 2020, et le type spécifique de virus : un coronavirus. (6)

Il s’agit d’une ligne dans ses paroles à partir de 2013 :

“2020 combiné avec CoronaVirus, les corps s’empilent” (‘2020 combined with CoronaVirus, bodies stacking’)

Cette chanson prédit également les émeutes qui font actuellement rage dans toute l’Amérique :

“L’État est en train de se révolter, en utilisant la rue à l’extérieur. Il vient à vos fenêtres” (‘The State is rioting, using the street outside. It’s coming to your windows.’)

panned pandemic riots 2020

Comment ce musicien aurait-il pu savoir en 2013 qu’une pandémie de coronavirus éclaterait en 2020, et que pendant cette pandémie des émeutes éclateraient ? Il explique :

J’ai fait des recherches en 2012 et j’ai lu les soi-disant “théories du complot”. Vous savez, ces enquêtes que les médias ne veulent pas que nous examinions. Selon ces théories, les pandémies devaient se produire dans la décennie 2020-2030. J’ai donc écrit la chanson “Pandémie” à ce sujet”.

Conseil de surveillance de la préparation mondiale en septembre 2019 : “Préparez-vous à une pandémie mondiale de coronavirus”.

En septembre 2019 – également juste avant l’épidémie – le Conseil de surveillance de la préparation mondiale a publié un rapport intitulé “Un monde en danger”.

Il a souligné la nécessité de se préparer à… une épidémie de coronavirus !

Preparing Pandemic

Sur la couverture du rapport, on peut voir la photo d’un coronavirus et de personnes portant des masques faciaux.

Dans le rapport, on peut lire le paragraphe intéressant suivant :

Les Nations unies (y compris l’OMS) mènent au moins deux exercices de formation et de simulation à l’échelle du système, dont un portant sur la dissémination délibérée d’un agent pathogène respiratoire mortel.

Vous avez compris ?

Ils se sont entraînés à la libération délibérée d’un agent pathogène respiratoire mortel.

Annonce d’une épidémie en provenance de Chine

En 2018, The Institute for Disease Modeling (l’Institut de modélisation des maladies) a réalisé une vidéo dans laquelle il montre un virus de la grippe originaire de Chine, de la région de Wuhan, qui se propage dans le monde entier et tue des millions de personnes. Ils l’ont appelé “Une simulation pour une pandémie mondiale de grippe”. C’est exactement ce qui s’est passé, deux ans plus tard.

Comment pouvaient-ils savoir qu’il y aurait une pandémie mondiale de coronavirus, qui commencerait dans la région de Wuhan, en Chine ? Comment pouvaient-ils la prévoir avec autant de précision, juste avant qu’elle ne se produise ?

Ce coronavirus a-t-il été fabriqué ?

wuhan virology lab

D’où vient le virus ? Le Dr Francis Boyle est le créateur du Biological Weapons Anti-Terrorism Act de 1989 qui a été approuvé à l’unanimité par les deux chambres du Congrès américain et signé par George H.W Bush. Dans une interview accordée à Geopolitics & Empire, le Dr Francis a expliqué que le coronavirus de Wuhan est une arme de guerre biologique offensive.

Cette installation est spécialisée dans le développement de… coronavirus !

Ils prennent des virus existants et les “arment”, c’est-à-dire qu’ils les rendent beaucoup plus dangereux, pour les utiliser comme arme biologique.

Dans le clip vidéo de deux minutes qui suit, vous voyez un porte-parole de l’administration Trump, le Dr Francis Boyle, expert en armes biologiques parler de la façon dont ce virus est venu du laboratoire de Wuhan.

Le Dr Li-Meng Yan, virologiste chinoise (MD, PhD) a fui le pays, a quitté son emploi dans une prestigieuse université de Hong Kong et est devenue une dénonciatrice. Elle est apparue à la télévision britannique où elle a affirmé que le SRAS-CoV-2, le virus qui cause le COVID-19, a été créé par des scientifiques chinois dans un laboratoire – et elle a offert des preuves à l’appui de ses affirmations. Vous pouvez en savoir plus sur le sujet ICI.

On notera aussi qu’en Février 2017, une délégation du gouvernement français et de l’Institut Pasteur s’est rendue à Wuhan afin d’inaugurer le nouveau laboratoire P4 de Wuhan dans le cadre d’une collaboration entre la France et la Chine. Sur la photo suivante on reconnaît Elizabeth Guigou, Marisol Touraine, alors ministre de la Santé, Yves Lévy, l’époux d’Agnès Buzyn, qui était directeur de l’INSERM, à cette époque, Bernard Cazeneuve, ministre de l’intérieur, et un directeur de l’Institut Pasteur.
On ajoutera aussi qu’Agnès Buzyn, qui était ministre de la santé en France lorsque la crise du COVID-19 a éclaté est également à l’origine de la signature du décret qui a interdit la vente libre d’hydroxychloroquine en France le 13 janvier 2020, 8 jours avant l’annonce officielle du début de l’épidémie.
L’efficacité de l’HCQ contre les coronavirus était déjà connu depuis 2015. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC1232869/

Voici maintenant la partie la plus intéressante :

En 2015, Anthony Fauci a donné à ce même laboratoire 3,7 millions de dollars.

Le même homme qui a garanti une apparition surprise d’un virus dans les deux années suivantes, a donné près de 4 millions de dollars à un laboratoire qui développe des coronavirus.

Dans le court clip ci-dessous, vous pouvez voir un journaliste interroger le président Trump sur cette subvention accordée par Fauci au laboratoire de Wuhan.

Il existe cependant d’autres laboratoires à Wuhan d’où ce virus aurait pu provenir. Certains pensent qu’il vient de l’Institut de virologie de Wuhan, où ils travaillent également sur les coronavirus.

Bien sûr, ce n’est pas la preuve qu’il provient réellement de ce laboratoire, mais il y a plusieurs coïncidences intéressantes : Fauci fait don de millions de dollars à un laboratoire de Wuhan qui arme les coronavirus. Peu de temps après, il garantit qu’une épidémie surprise se produira sûrement pendant le premier mandat de l’administration Trump. En attendant, il travaille en étroite collaboration avec Bill Gates, qui promet à l’humanité une pandémie de coronavirus sans précédent, ce qui se produit en effet juste après son annonce. Gates et Fauci disent maintenant au monde entier que nous devons tous recevoir leurs vaccins…

Si nous savons que l’industrie des vaccins est l’activité la plus lucrative au monde, avec un chiffre d’affaires de plusieurs centaines de milliards de dollars, alors cela devrait au moins nous interpeller…

Expériences biologiques chinoises pour infecter les humains avec un coronavirus exposé en 2015 par les médias d’État italiens

Il y a cinq ans, la RAI – Radiotelevisione Italiana -, entreprise médiatique appartenant à l’État italien, a exposé les sombres efforts de la Chine en matière de virus.

La vidéo, qui a été diffusée en novembre 2015, montrait comment des scientifiques chinois menaient des expériences biologiques sur un virus lié au SRAS, que l’on croyait être un coronavirus, dérivé de chauves-souris et de souris, en se demandant si cela valait la peine de prendre le risque de pouvoir modifier le virus pour le rendre compatible avec les organismes humains.

Vous trouverez ci-dessous une transcription de l’émission italienne traduite en anglais :

Expériences biologiques chinoises

Les scientifiques chinois ont créé un super-virus pulmonaire à partir de chauves-souris et de souris uniquement pour des raisons d’étude, mais il y a de nombreux aspects discutables à cela. Le risque en vaut-il la peine ? C’est une expérience, bien sûr, mais elle est inquiétante.

Elle inquiète de nombreux scientifiques : Il s’agit d’un groupe de chercheurs chinois qui associent une protéine prélevée sur des chauves-souris au virus du SRAS, la pneumonie aiguë, provenant de souris.

Le résultat est un super coronavirus qui pourrait affecter l’homme. – (Source ici, où vous pouvez en savoir plus)

Des films ont prédit la pandémie de coronavirus

La programmation prédictive est le processus qui consiste à informer la population des événements qui vont bientôt se produire.

Ces dernières années, plusieurs films et séries télévisées ont été produits, sur… une pandémie mondiale de coronavirus !

Le film “Dead Plague” dépeint une pandémie mondiale de coronavirus et mentionne même l’hydroxychloroquine comme remède.

Un autre film intitulé “Contagion” montre comment un coronavirus se propage dans le monde entier, avec pour conséquence la mise à distance sociale, les masques faciaux, le verrouillage, le lavage des mains, etc.

Tout ce que nous voyons aujourd’hui est littéralement prédit en détail dans ces films.

Une bande dessinée de l’Union européenne illustre une pandémie mondiale

infected comic book european union

En 2012, une étrange bande dessinée a été produite par l’Union européenne, pour être distribuée uniquement à ses employés. (2B) Le titre de la bande dessinée est “INFECTED” et elle montre un nouveau virus provenant d’un laboratoire chinois et se propageant dans le monde entier. La solution à cette pandémie est décrite dans la bande dessinée : les mondialistes appliquent un plan de santé mondial unique. Cela signifie que :

Plus de liberté médicale, mais une tyrannie médicale des entités mondialistes.

Tel est le message de cette bande dessinée, publiée à l’intention des salariés de l’Union européenne. L’une des citations de la bande dessinée est la suivante :

“Les mesures de sécurité qui ont suivi ont rendu notre existence totalement insupportable.

pandemic strip eu

L’histoire de David Crowley, producteur du film The Gray State

Un réalisateur et toute sa famille sont mort dans un meurtre suicide étrange à la veille de Noël 2014 alors qu’il s’apprêtait pour début 2015 à sortir un film sur le nouvel ordre mondial qui dénonçait ce qui se passe en ce moment. Beaucoup de choses étaient déjà en place mais le fait de réunir les connaissances dans un film qui donne un sens à ce projet funeste susceptible d’être vu par beaucoup de monde a effectivement pu inciter les instigateurs à faire supprimer un obstacle à cette folie.

Plus d’infos dans cette vidéo :

Voir aussi : Liste croissante des assassinats de chercheurs liés au COVID-19

La pandémie dépeinte lors des Jeux olympiques de 2012

Parlons de programmation prédictive : lors du spectacle d’ouverture des Jeux olympiques d’été de 2012, une pandémie de coronavirus s’est jouée aux yeux du monde entier.

Des dizaines de lits d’hôpitaux, un grand nombre d’infirmières devenues les marionnettes d’un système de contrôle, la mort qui rôde, un géant démoniaque qui s’élève au-dessus du monde, et tout le théâtre était éclairé de telle manière que vu du ciel, il ressemblait à un coronavirus.

Pourquoi les Jeux olympiques ont-ils montré une pandémie de coronavirus, dans leur spectacle d’ouverture ? Autre lien vers la vidéo

https://odysee.com/@FalsaRealidad:f/The-opening-ceremony-of-Olympic-games-in-London,-2012:8

Confinement mondial prévu en 2008

Robin coronacrisis

L’auteur et enquêteur Robin de Ruiter a prédit en 2008 qu’il y aurait un confinement mondial.

Il a déclaré que l’objectif serait de créer un nouveau monde de contrôle autoritaire.

Parce qu’une grande partie de ce qu’il a écrit en 2008 se passe maintenant sous nos yeux, ce livre a été réédité.

Les journalistes ont prévu une pandémie

En 2014, le journaliste d’investigation Harry Vox a prédit une pandémie mondiale planifiée et a dit pourquoi la “classe dirigeante” ferait une telle chose :

Ils ne reculeront devant rien pour compléter leur panoplie d’outils de contrôle. Les quarantaines et les couvre-feux font partie des éléments qui manquaient à leur trousse. Le plan consiste à infecter des centaines de milliers de personnes et à mettre en place la prochaine phase de contrôle”. (7)

coronavirus nwo
Le plan est de faire en sorte que des centaines de milliers de personnes soient infectées et créer la prochaine phase de contrôle”.
Harry Vox,
Journaliste d’investigation

Scénario pour l’avenir

Ce chercheur de renom fait référence à un document célèbre de la Fondation Rockefeller dans lequel tout ce qui se passe actuellement est littéralement prédit dans les moindres détails : la pandémie mondiale, les confinements, l’effondrement de l’économie et l’imposition d’un contrôle autoritaire.

Tout est décrit avec une précision terrifiante… dix ans avant que cela n’arrive !

Rockefeller Document 2010

Le document est intitulé “Scenario for the Future of Technology and International Development” (Scénario pour l’avenir de la technologie et du développement international). (9)

Tout est dit : un scénario pour l’avenir. Il contient un chapitre intitulé “LockStep” dans lequel une pandémie mondiale est signalée comme si elle se produisait dans le passé, mais qui est clairement destiné à servir de répétition pour l’avenir.

scenario for the future -rockefeller
La pandémie de 2020 est décrite avec des détails alarmants dans le “Scénario pour l’avenir” de la Fondation Rockefeller écrit en 2010.

Opération Lockstep de la Fondation Rockefeller : “Sous l’apparence d’une pandémie, nous allons créer un Etat-Prison”.

Ce “Scénario pour l’avenir” continue en comparant deux réponses différentes à la pandémie prévue : les États-Unis ont seulement “fortement découragé” les gens de prendre l’avion, tandis que la Chine a imposé une quarantaine obligatoire à tous les citoyens.

La première réponse est accusée de propager encore plus le virus, tandis que l’imposition d’un verrouillage étouffant est saluée. Ensuite, elle décrit la mise en œuvre d’un contrôle totalitaire :

“Pendant la pandémie, les dirigeants nationaux du monde entier ont assoupli leur autorité et imposé des règles et des restrictions hermétiques, allant du port obligatoire de masques faciaux aux contrôles de la température corporelle à l’entrée des espaces communs comme les gares et les supermarchés”.

Il est clair que l’assouplissement de l’autorité est la réponse souhaitée. Mais il y a pire, selon ce “Scénario du futur” :

Même après l’atténuation de la pandémie, ce contrôle et cette surveillance plus autoritaires des citoyens et de leurs activités se sont maintenus et même intensifiés”.

Dans les pays développés, cette surveillance accrue a pris de nombreuses formes : identification biométrique de tous les citoyens, par exemple, et réglementation plus stricte des industries clés dont la stabilité était jugée vitale pour les intérêts nationaux.

Rockefeller Foundation - coronavirus NWO
Selon la Fondation Rockefeller, une pandémie mondiale doit entraîner un contrôle renforcé, où les gens abandonnent volontiers leur liberté, afin de se sentir à nouveau en sécurité.

Manuel pour le contrôle mondial

Maintenant que la pandémie annoncée est bien là, la même Fondation Rockefeller a proposé une deuxième étape : un manuel sur la façon de mettre en œuvre de nouveaux systèmes de contrôle pendant cette pandémie. Ce n’est que lorsque tous les réseaux de contrôle requis seront en place que le monde pourra s’ouvrir à nouveau.

Rockefeller Document Covid 1

Lorsque vous combinez les deux documents Rockefeller, vous voyez le plan :

1) D’abord, ils annoncent une pandémie mondiale avec un coronavirus et disent à quoi elle devrait conduire : à un tout nouveau niveau de contrôle autoritaire.
2) Ensuite, ils donnent des mesures pratiques sur la façon d’appliquer ce système de contrôle.

Il s’agit d’illustrations et de citations tirées de leur guide :

Global Control
Les applications numériques et les logiciels de suivi protégés par la vie privée devraient être largement utilisés pour permettre un suivi plus complet des contacts.
Afin de contrôler pleinement l’épidémie de Covid-19, nous devons tester la majorité de la population sur une base hebdomadaire.
Digital Id

Selon leur “Scénario pour le futur”, l’ensemble de la population mondiale devrait recevoir un identifiant numérique indiquant qui a reçu tous les vaccins. Sans vaccination suffisante, l’accès aux écoles, aux concerts, aux églises, aux transports publics, etc. sera refusé.

Or, en 2020, c’est exactement ce que Bill Gates et de nombreux gouvernements réclament.

Bill Gates a négocié un accord de traçage des contacts de 100 milliards de dollars avec le membre démocrate du Congrès qui a parrainé le projet de loi six mois avant la pandémie de coronavirus

Les révélations choquantes ont été dévoilées par les deux enquêteurs lors du podcast de Thomas Paine et du Moore Paine Show sur Patreon.

Neuf mois après les rencontres avec la Fondation Gates au Rwanda – Bobby L. Rush, un démocrate de l’Illinois, a présenté la loi COVID-19 (Testing, Reaching and Contacting Everyone) qui représente 100 milliards de dollars (H.R. 6666), la loi COVID-19 sur les tests, les contacts et l’accès à tous (TRACE).

Les contacts de chacun doivent être vérifiés

Dans une vidéo gouvernementale (10) qui a fait l’objet d’une fuite, on voit une conversation entre l’ancien président américain Bill Clinton et Andrew Cuomo, le gouverneur de l’État de New York.

Ils discutent de la mise en place d’un vaste système de contrôle pour tester l’ensemble de la population et vérifier tous leurs contacts. Ils discutent de la façon de construire une armée pour mettre en place ce système de contrôle.

Anthony Fauci and Cuomo
Des centaines et des centaines d’agents de contrôle doivent être recrutés. Ils testent tout le monde et vérifient ensuite tous leurs contacts. Cela n’a jamais été fait auparavant à cette échelle. C’est une armée d’interrogateurs qui vont vérifier les contacts de chacun”.
Andrew Cuomo,
Gouverneur de New York

Un tout nouveau système de contrôle mondial

world control

Bill Gates a également précisé que seules les personnes qui ont été vaccinées contre le Covid-19 devraient être autorisées à voyager, à aller à l’école, à assister à des réunions et à travailler. (11)

Des identifications numériques des vaccins sont déjà en cours de développement (12) et M. Gates a déposé un brevet sur la technologie qui permet de retracer le corps d’un individu n’importe où. Cette technologie est appelée WO2020-060606 (13).

Il est également très intéressant de noter qu’une enzyme appelée LUCIFERASE est à l’origine de l’efficacité du vaccin implantable de Bill Gates

En outre, M. Gates veut mettre en place un réseau mondial de surveillance, qui permettra de suivre tous ceux qui sont entrés en contact avec le Covid-19 (14).

Le Plan : Injecter à l’humanité un vaccin altérant l’ADN

Le célèbre journaliste d’investigation Anthony Patch a fait des années de recherche sur les plans visant à contrôler le monde, au moyen de pandémies créées et de vaccins obligatoires. Lors d’une interview en 2014, ce chercheur a prédit ce qui suit :

Ils vont libérer un coronavirus artificiel. En conséquence, les gens demanderont un vaccin pour les protéger. Ce vaccin ajoutera une troisième souche d’ADN au corps d’une personne, ce qui en fera fondamentalement un hybride.

Une fois qu’une personne est injectée, son ADN subit presque immédiatement une transformation. Cette modification génétique fera perdre aux gens la capacité de penser par eux-mêmes, sans même qu’ils s’en rendent compte. Ainsi, ils peuvent être contrôlés plus facilement, pour devenir des esclaves de l’élite”.

Bien sûr, cela semble insensé et c’est effectivement insensé. Mais nous devons être conscients que cet enquêteur professionnel n’est pas un imbécile. Il a fait des années de recherche et c’est ce qu’il a découvert au fil des années.

Nous devons faire attention à ne pas rejeter des connaissances solides, basées sur des années de recherche, simplement à cause de notre propre manque de perspicacité dans ces domaines.

20 ans de recherche ont permis de dire que le vaccin va changer notre ADN

Le docteur Carrie Madej a dirigé deux grandes cliniques en Géorgie, avant de se rendre en République dominicaine pour faire du travail humanitaire. Elle a étudié l’ADN et les vaccins pendant les vingt dernières années et a réalisé une vidéo urgente dans laquelle elle prévient qu’il existe un plan pour injecter à l’humanité des vaccins très dangereux pour le Covid-19.

L’objectif de ces nouveaux vaccins sera double :

1) reprogrammer notre ADN et faire de nous des hybrides plus faciles à contrôler.

2) nous relier à l’intelligence artificielle grâce à une identification numérique des vaccins, ce qui ouvrira également un tout nouveau domaine de contrôle.

Cette experte médicale dit avoir observé à plusieurs reprises comment les maladies étaient propagées sur les populations par les avions. Pour des raisons de confidentialité, elle ne peut pas donner plus de détails à ce sujet en public.

Voir aussi : 30 experts de la santé dénoncent ce “vaccin” de croque-mort

et WARNING FOR HUMANITY / Covid-19 vaccine & transhumanism / by Dr Carrie Madej

Dépeupler la Terre par le biais d’épidémies organisées

Le Dr John Coleman est un célèbre officier de renseignement de la CIA qui a écrit un livre intitulé “Le Comité des 300“.

Il y explique comment les sociétés secrètes manipulent les gouvernements, les soins de santé, les industries alimentaires, les médias, etc. Ce livre peut être consulté sur le site web de la CIA. (15)

L’un des principaux objectifs des nombreuses sociétés secrètes qui contrôlent les gouvernements et les médias est de dépeupler la terre.

DR. JOHN COLEMAN,  CIA INTELLIGENCE OFFICER

Voici ce que dit le Dr Coleman à propos de leur stratégie :

“Au moins 4 milliards de consommateurs inutiles seront éliminés d’ici 2050 par le biais de guerres limitées et d’épidémies organisées de maladies mortelles à action rapide…” – DR. JOHN COLEMAN, OFFICIER DE RENSEIGNEMENT DE LA CIA

Maintenir l’humanité en dessous de 500.000.000

En 1980, un monument en granit a été érigé en Géorgie, appelé les Guidestones. Un ensemble de 10 lignes directrices est inscrit sur la structure dans huit langues modernes et un message plus court est inscrit au sommet de la structure dans quatre écritures de langues anciennes.

Georgia Guidestones

La première ligne directrice est la suivante :

Maintenir l’humanité en dessous de 500.000.000 en équilibre perpétuel avec la nature.

Le Dr Coleman, officier de la CIA, a révélé que l’une des méthodes utilisées pour “maintenir l’humanité” consiste à provoquer des “épidémies organisées de maladies mortelles à action rapide”.

Utiliser les vaccins pour rééquilibrer l’humanité

Lors d’une conférence du TED, Bill Gates s’est fait l’écho de cet objectif, lorsqu’il a littéralement déclaré que de nouveaux vaccins peuvent être utilisés pour réduire la population mondiale de 10 à 15 % ! (16)

Bill gates - depopulationist and vaccine dealer
Il y a maintenant 6,7 milliards de personnes sur terre et bientôt 9 milliards. Cependant, nous pouvons réduire ce nombre de dix à quinze pour cent si nous faisons un bon travail avec de nouveaux vaccins, des soins de santé et un contrôle des naissances”. – BILL GATES, VENDEUR DE VACCINS

Le vaccin Covid19 pour le contrôle des populations ?

Mike Adams est un scientifique de l’alimentation reconnu, auteur du livre de vulgarisation scientifique Food Forensics et fondateur de CWC Labs, un laboratoire accrédité par l’ISO.

Il y a quelques années, il a déclaré ce qui suit :

“Une arme biologique conçue sera mise en circulation dans les centres de population. Des appels seront lancés pour que l’industrie du vaccin bénéficie d’un financement public massif pour mettre au point un vaccin. Miraculeusement, un vaccin sera développé en un temps record. Tout le monde devra faire la queue et se faire vacciner”.

[Vidéo introuvable pour le moment]

Il y a en effet un lancement d’une arme biologique modifiée, suivi d’un mandat pour un vaccin, d’un financement gouvernemental massif pour l’industrie du vaccin et d’un vaccin qui est développé en un temps record.

Le reste de son message est que ce vaccin commencera lentement à tuer des millions – voire des milliards – de personnes au cours de quelques années. Il s’agira d’un vaccin à action retardée, conçu pour réduire la population mondiale.

Muhamar Ghadafi déclarait également en 2009 à l’ONU que les services de renseignements travaillaient avec l’industrie pharmaceutique et qu’ils développaient des virus pour vendre des vaccins et faire des profits.

Les “Passeports Sanitaires”

Le 27 Aout 2019 était annoncé le « Rising to the Good ID Challenge » organisé par ID2020, un « partenariat public-privé » émanant de l’Alliance mondiale pour les vaccins et la vaccination (GAVI) avec comme objectif d’« obtenir une bonne identité numérique pour tous »
https://www.good-id.org/en/articles/image-httpstwittercomid2020status1164262422343028738/
https://archive.md/ZgXTr

Ainsi que des projets d’utilisation de « cartes vaccinales » à un niveau européen planifiés depuis 2018.

La « Feuille de route pour la mise en œuvre des actions de la Commission européenne basées sur la communication de la Commission et la recommandation du Conseil sur le renforcement de la coopération contre les maladies à prévention vaccinale » comprend une proposition de la Commission visant à introduire une carte de vaccination pour les citoyens de l’UE en 2022.
« 3. La Commission envisage-t-elle de lier l’introduction d’une carte de vaccination à l’éventuel retrait de certains droits en cas de non-obtention des vaccins recommandés, ou à l’octroi éventuel de certains droits en cas d’obtention des vaccins recommandés ? »
https://www.europarl.europa.eu/doceo/document/E-9-2020-003427_EN.html
https://archive.md/yJt0Q
https://ec.europa.eu/health/sites/health/files/vaccination/docs/2019-2022_roadmap_en.pdf
https://archive.md/6GBXi

RÉSUMÉ : LA PANDÉMIE ÉTAIT-ELLE PRÉVUE ?

Des milliers de médecins qualifient la pandémie de crime mondial, et de dictature mondiale avec une excuse sanitaire.

En 2013, un musicien prédit une pandémie mondiale avec un coronavirus et affirme que cela se produira en 2020. Il le sait grâce à son enquête personnelle sur les “théories du complot”.

En 2017, Anthony Fauci a garanti l’apparition surprise d’une maladie infectieuse pendant le premier mandat de l’administration Trump.

Juste avant l’apparition d’une pandémie de coronavirus, Bill Gates a organisé un exercice de pandémie mondiale de coronavirus : Event201.

Juste avant l’épidémie, le Conseil de surveillance de la préparation mondiale a dit au monde d’être prêt à faire face à une pandémie de coronavirus.

En 2018, l’Institute for Disease Modeling a annoncé une pandémie mondiale avec un virus de la grippe, originaire de Chine dans la région de Wuhan.

En 2018, Bill et Melinda Gates ont annoncé que dans les années à venir, il y aurait une pandémie mondiale d’un virus modifié.

Le coronavirus SARS-CoV-2 a été créé dans le laboratoire de biosécurité de niveau 4 à Wuhan, qui a reçu des millions de dollars d’Anthony Fauci.

Plusieurs films ont dépeint la pandémie de coronavirus avec beaucoup de détails, et mentionnent même l’hydroxychloroquine comme remède.

Les Jeux olympiques d’été de 2012 ont joué une pandémie de coronavirus lors de leur spectacle d’ouverture.

Le journaliste d’investigation Harry Vox a prédit en 2014 qu’une pandémie mondiale serait provoquée, afin que la “classe dirigeante” puisse mettre en place un niveau de contrôle autoritaire plus élevé.

Le journaliste d’investigation Anthony Patch a prédit une pandémie mondiale avec un virus créé par l’homme, qui serait utilisé pour imposer à l’humanité un vaccin modifiant l’ADN.

Le Dr Carrie Madej a étudié l’ADN et les vaccins pendant des décennies et affirme que le plan consiste à utiliser le vaccin Covid-19 pour lancer le processus de transhumanisme : reprogrammer l’ADN humain.

Le Dr John Coleman, officier de la CIA, a étudié les sociétés secrètes et affirme que leur but est de dépeupler la terre au moyen de pandémies organisées de maladies mortelles à action rapide.

Dans l’État de Géorgie, un immense monument a été érigé en 1980 avec dix directives pour l’humanité, en huit langues. Le premier de ces “dix commandements” est que l’humanité doit être réduite à un demi-milliard de personnes.

Bill Gates a déclaré lors d’une conférence sur le TED que de nouveaux vaccins peuvent être utilisés pour réduire la population mondiale de 10 à 15 %.

Le “Ranger de la santé” Mike Adams a prédit il y a des années ce que nous voyons aujourd’hui : la mise en circulation d’une arme biologique modifiée, suivie d’un mandat pour les vaccins, d’un financement gouvernemental massif pour l’industrie des vaccins et d’un vaccin qui est développé en un temps record. Il a également prédit que ce vaccin tuera d’innombrables personnes en l’espace de quelques années.

En 2010, la Fondation Rockefeller a publié le “Scénario pour l’avenir…” dans lequel elle décrit une pandémie mondiale à venir, qui devrait entraîner la mise en place d’un contrôle autoritaire sur la population, qui s’intensifiera ensuite après la pandémie.

En 2020, elle publie un manuel sur la manière de créer ce monde de contrôle, avec un guide étape par étape. Ils affirment que la vie ne peut pas revenir à la normale tant que le monde n’est pas “verrouillé” par ce contrôle du haut vers le bas exercé par les gouvernements autoritaires.

Nous constatons en effet que Bill Gates et bien d’autres dans le monde entier prennent immédiatement le contrôle de la situation de manière inédite, en imposant l’identification des vaccins, des puces qui seront implantées dans les personnes, en rendant obligatoire le port de masques faciaux, la distanciation sociale, le verrouillage forcé, la recherche des contacts extrêmes, etc.

Les projets de “Passeports Sanitaires” étaient déjà discutés officiellement à partir de 2018.

Une partie de ce contrôle de haut en bas est la censure extrême de chaque voix des médecins, scientifiques ou autres experts qui critiquent ce qui se passe.

Toutes les prédictions ont été faites peu de temps avant que cela ne se produise

predictions

Notez que chaque prévision de cette pandémie a été annoncée quelques années ou même quelques mois avant qu’elle ne se produise. C’est significatif.

Gates et Fauci mentent à leur public en disant que “l’histoire nous dit que cela va arriver”, mais il n’y a aucune base historique pour garantir qu’une pandémie mondiale de coronavirus se produira dans quelques mois ou quelques années.

Jamais dans l’histoire une telle chose ne s’est produite, à une telle échelle mondiale.

Le fait qu’un événement aussi unique dans l’histoire ait été prédit dans les moindres détails – par des films, des spectacles, des enquêteurs, des médecins, ceux qui financent les laboratoires qui développent ces virus, ceux qui gagnent des milliards grâce à ces pandémies, ceux qui veulent créer un tout nouveau niveau de contrôle dans notre monde, etc. – montre que cela a été planifié.

Y a-t-il des signes de manipulation de la pandémie ?

pandemic planned covid19

Jusqu’à présent, nous avons examiné les indications selon lesquelles la pandémie était planifiée à l’avance. Si elle est effectivement orchestrée, alors cela devrait également être évident pendant la pandémie. Une pandémie planifiée est également une pandémie contrôlée. Observons-nous effectivement que la pandémie est manipulée ? Absolument. Chaque voix médicale, scientifique, gouvernementale, éducative et journalistique qui se distingue de la propagande médiatique est littéralement censurée de manière agressive.

Jamais auparavant dans l’histoire de l’humanité il n’y a eu une telle censure globale des médecins et des scientifiques respectés dans le monde entier.

En outre, on assiste à une fraude sans précédent à l’échelle mondiale en ce qui concerne les chiffres sur le Covid. Toutes les informations concernant le COVID-19 sont littéralement fausses. Le personnel médical du monde entier a admis qu’il subissait une forte pression pour enregistrer chaque patient comme un malade atteint du Covid et chaque décès – quelle qu’en soit la cause – comme un décès lié au Covid.

Vous pouvez voir les preuves de cette affirmation scandaleuse dans cette révélation choquante de la plus grande fraude de l’histoire de l’humanité.

Qui est derrière le plan pour le contrôle du monde ?

world control

Vous avez peut-être déjà entendu le mot “mondialistes”, mais pour ceux qui ne le connaissent pas, il s’agit de personnes du monde entier qui envisagent de créer un gouvernement mondial unique, afin de pouvoir exercer un contrôle mondial total sur la santé, la religion, les finances – tout.

Les principaux acteurs dans ce domaine sont les Nations unies, le Forum économique mondial, l’Organisation mondiale de la santé, l’Union européenne, le Fonds monétaire international et bien d’autres encore.

Ils se sont récemment réunis dans le cadre d’un événement appelé forum de Davos, où ils ont exprimé la manière dont la pandémie sera utilisée pour déployer leurs plans.

Voici quelques-unes des déclarations qu’ils ont faites : (18)

C’est maintenant le moment historique, non seulement pour combattre le virus, mais aussi pour Façonner le système.
La pandémie représente une opportunité pour “RESET OUR WORLD” (redémarrer notre monde).

Le monde doit agir conjointement et rapidement pour RÉVISER TOUS LES ASPECTS de nos sociétés et de nos économies, de l’éducation aux contacts sociaux et aux conditions de travail.

CHAQUE PAYS, des États-Unis à la Chine, doit participer, et chaque industrie, du pétrole et du gaz à la technologie, doit être TRANSFORMÉE” – Klaus Schwab, financeur du Forum économique mondial

Le Forum économique mondial, fondé par Klaus Schwab, est l’un des principaux leaders du globalisme. Il a créé un “rouet” avec tous leurs objectifs. On peut y voir les trois “projets” suivants : “Covid19”, suivi de “Global Governance”, et “Internet Governance”.

Global Reset
Global reset - internet governance
COVID-19 est un projet essentiel qui ouvre la voie à la prochaine étape : LA GOUVERNANCE MONDIALE. Un peu plus loin dans l’avenir, ils prévoient de créer une censure complète de l’internet : LA GOUVERNANCE DE L’INTERNET.

Personne ne veut de ces organisations

Pas un seul être humain sur la terre n’a voté pour que ces organisations existent, et encore moins pour qu’elles prennent le contrôle total de nos vies, de nos familles, de nos communautés, de nos emplois, de notre santé, de nos industries, etc. Pourtant, elles se présentent comme nos “leaders mondiaux” qui planifient notre avenir tout entier.

L’Organisation mondiale de la santé se présente comme le patron mondial de notre santé, sans qu’aucun d’entre nous n’ait choisi pour eux.

Elle applique une tyrannie dans les médias grand public et les réseaux sociaux, où aucune expression d’expertise médicale ou scientifique n’est autorisée, sauf si elle est conforme aux directives de cette organisation “mondiale”.

Des dizaines de milliers de médecins et de scientifiques ont été censurés partout dans le monde, par Facebook, Youtube et Twitter. Pourquoi ? Parce que ces géants des médias sociaux affirment que SEULEMENT ce que dit l’Organisation mondiale de la santé est vrai. C’est un exemple clair de la tyrannie mondiale des mondialistes. Ils installent leurs propres institutions “mondiales”, qui n’ont aucune autorité sur chacun d’entre nous, mais simplement parce qu’ils se disent “leaders mondiaux”, ils assument l’autorité sur l’ensemble de l’humanité.

L’humanité dans son ensemble doit se soumettre à l’Organisation mondiale de la santé, sans jamais demander son avis ni même consulter d’autres experts médicaux. En fait, chaque expert médical qui s’exprime contre leurs décisions est censuré.

Cela signifie la perte totale de la liberté médicale, la perte de la liberté d’expression, la perte de la vraie science, la perte du vrai journalisme et l’imposition de dictatures par des organisations pour lesquelles personne n’a voté, dirigées par des gens dont personne ne voulait et qui pourtant s’approprient tout simplement notre monde.

Ils sont la grosse brute méchante sur le terrain de jeu, qui joue le rôle de patron sur tout le monde.

L’Organisation mondiale de la santé est dirigée par un terroriste

Le chef de l’Organisation mondiale de la santé, Tedros Adhanom Ghebreyesus, est membre d’un parti communiste révolutionnaire violent en Ethiopie, Tigray People’s Liberation Front (le Front populaire de libération du Tigré). (19)

Who Terrorist

Le département de la sécurité intérieure l’affirme clairement :

“Le TPLF est qualifié d’organisation terroriste de niveau III … sur la base de ses activités violentes …”

Laissez-vous convaincre : l’homme qui dirige l’Organisation mondiale de la santé est littéralement un terroriste communiste, qui a été impliqué dans le meurtre de milliers d’innocents, essayant d’imposer le communisme à l’Ethiopie.

Et cet homme intimide le monde entier, nous dit à tous ce que nous pouvons et ne pouvons pas faire, censure tous les professionnels de la santé qui ont une opinion différente, exige l’obéissance aveugle de toute l’humanité, tout en imposant des mandats de vaccination par leur principal sponsor financier : Bill Gates.

Est-ce là le monde dans lequel vous voulez vivre désormais ?

De plus en plus de pandémies, jusqu’à ce que l’humanité se soumette

Ces mondialistes menacent même l’humanité de plus de souffrances, si nous ne nous soumettons pas à leur contrôle total. Le Prince Charles a récemment rejoint le forum économique de DAVOS et a déclaré publiquement

Il y aura de plus en plus de pandémies si nous ne faisons pas la “grande remise à zéro” maintenant” (the great reset). (18)

Bill Gates appelle déjà cela “pandémie 1” et parle de “pandémie 2 et 3”.

L’enquêteur qui, en 2013, avait prédit qu’une pandémie de coronavirus se produirait en 2020, suivie d’émeutes, a déclaré que le plan consiste à créer une série de pandémies au cours de la période 2020-2030.

Cette décennie est la période choisie pour transformer le monde en une grande république bananière, dirigée par des hommes fous et avides de pouvoir, qui dépeuplent la terre et asservissent le reste de l’humanité.

Ils prévoient de provoquer autant de pandémies que nécessaire, afin de briser les reins de l’humanité, jusqu’à ce que tout le monde se soumette à leur contrôle global.

Commencez-vous à comprendre pourquoi plus de 500 médecins allemands, 600 médecins espagnols, des milliers d’experts médicaux américains et bien d’autres encore dans le monde entier qualifient cette pandémie de crime “mondial” ?

Les dirigeants de l’Eglise catholique mettent en garde l’humanité

Un archevêque et plusieurs cardinaux de l’Église catholique romaine ont écrit une lettre à l’humanité, pour nous mettre en garde contre une tyrannie globuleuse sous le couvert de Covid-19.

Voici un extrait de ce message historique, qui a été traduit dans de nombreuses langues et a été envoyé aux dirigeants du monde entier. (20)

“Nous avons des raisons de croire, sur la base des données officielles sur l’incidence de l’épidémie par rapport au nombre de décès, qu’il existe des puissances intéressées à créer la panique au sein de la population mondiale dans le seul but d’imposer en permanence des formes inacceptables de restriction des libertés, de contrôler les personnes et de suivre leurs déplacements. L’imposition de ces mesures illibérales est un prélude inquiétant à la réalisation d’un gouvernement mondial échappant à tout contrôle”.

Y a-t-il de l’espoir ? Que pouvons-nous faire ?

Y a-t-il un espoir pour notre avenir, ou sommes-nous livrés aux mains impitoyables de ces malfaisants méga-milliardaires qui veulent dépeupler la terre et prendre le contrôle total de l’humanité ?

Hope 1

Oui, il y a de l’espoir. L’avenir est plus prometteur que nous ne pouvons l’imaginer !

Il ne s’agit pas d’un scénario pessimiste, mais d’un appel à l’humanité pour qu’elle cesse de croire aveuglément les médias mafieux et les politiciens pervers, et qu’elle se lève comme un seul homme pour un avenir de liberté. Je vous invite à rejoindre un mouvement unique et historique, celui des combattants de la liberté mondiale, qui conduira l’humanité vers une nouvelle ère d’espoir, de restauration et de liberté plus grande que jamais.

Partagez la vérité !

Outre le fait de le partager avec votre famille et vos amis, je vous encourage vivement à aller plus loin et à devenir vraiment un acteur du changement dans le monde. Partagez ce site avec ceux qui influencent notre société. Ils ne sont pas tous corrompus. De nombreux dirigeants sont simplement dupés, car ils ont été formés pour ne jamais remettre en question le récit. C’est à nous de les informer.

Cherchez sur Internet les adresses électroniques des dirigeants du gouvernement, de l’éducation, des soins de santé, des forces de l’ordre, etc. Faites-le !

Téléchargez des affiches !

Vous pouvez télécharger de percutantes affiches, des dépliants et des mèmes, pour diffuser la vérité. Téléchargez les fichiers et imprimez-les en autant d’exemplaires que vous le souhaitez. Puis marchez dans les rues et mettez-les dans les boîtes aux lettres, et donnez-les aux personnes que vous rencontrez.

Download flyers, posters and memes (documents en anglais proposés par l’auteur)

Références :

1: German group of Doctors For Information

2: Spanish group of Doctors For Truth

2A: World Doctors Alliance

2B:EU comic strip depicts global pandemic

2C: Documentary Plandemic

2D: Richard Rothschild patented method for testing for COVID-19 

2E: Inventions of R. Rothshild

3: Fauci guarantees an outbreak with the next two years.

4: Bill Gates announced a global pandemic

5: Melinda Gates says humanities greatest threat is an engineered virus

6: Lyrics of 2013 song that predicted coronavirus pandemic in 2020

7: Harry Vox predicted the global pandemic

8: Robin de Ruiter predicted lockdowns

9: Scenario for the future described global pandemic

10: Andrew Cuomo talks with Bill Clinton about authoritarian control

11: Bill Gates talks about a digital ID to control people

12: Linking vaccines to a digital ID

13: Gates has pattent on technology to trace a body anywhere

14: Gates wants a global monitoring system

15: Download the book of CIA officer Coleman

16: Gates talks about reducing world population using vaccines

17: Tens of millions of Covid-19 test kist were exported by the EU, USA, China etc in 2017 and 2018

18: DAVOS and the gathering of the globalists

19: The head of the World Health Organization is member of violent terorrist group

20: Letter from archbishop and cardinals to humanity

21: Bill Gates works on digital vaccination ID’s

Sources : https://www.stopworldcontrol.com/planned/

http://tapnewswire.com/2020/09/ultimate-proof-covid-19-was-planned-to-usher-in-the-new-world-order/

Les décès de nourrissons diminuent de 30% pendant le confinement, ce qui coïncide avec une forte baisse des vaccinations

Les décès de nourrissons diminuent de 30% pendant le confinement, ce qui coïncide avec une forte baisse des vaccinations

Une analyse des données américaines sur la mortalité par Mark Blaxill et Amy Becker montre que le nombre hebdomadaire de décès chez les nourrissons pendant le confinement de la pandémie a chuté d’environ 30 %. “A partir du début du mois de mars, les décès attendus ont commencé à diminuer fortement, passant d’un niveau prévu d’environ 700 décès par semaine à bien moins de 500 à la mi-avril et tout au long du mois de mai”. La survie inattendue de 200 bébés par semaine correspond précisément à une baisse de la vaccination. Un groupe d’auteurs du CDC et du Kaiser Permanente a signalé dans le numéro du 15 mai du Morbidity and Mortality Weekly Report du CDC qu’il y avait eu “une forte baisse des commandes de vaccins par les fournisseurs ainsi qu’une diminution des doses de vaccins pédiatriques administrées”.

La baisse de la mortalité infantile associée à l’arrêt des vaccinations chez les bébés a également été notée par un médecin en Italie dans une lettre adressée à Robert F. Kennedy de Children’s Health Defense. Le Dr Antonietta M. Gatti a écrit que pendant le verrouillage, il n’y a pas eu de syndromes de mort subite du nourrisson. Après le confinement, la vaccination des bébés a repris, et un bébé est mort à Turin, ainsi qu’un autre enfant et deux jumeaux”. -GEG

Le COVID-19 est un grave problème de santé publique, mais les reportages effrénés des médias sur les tests positifs et le nombre croissant de décès ne nous renseignent guère sur la véritable nature du virus et sur les mesures sans précédent prises pour prévenir son impact. Comme pour de nombreux phénomènes de santé complexes et omniprésents, il existe de nombreuses façons de mesurer les effets sur la santé, mais à notre avis, la bonne mesure de l’impact n’est pas une mesure étroite ou intermédiaire, mais plutôt l’ensemble des résultats pour la santé. Dans le cas d’un virus pandémique affectant de larges populations et où la préoccupation immédiate est une forte augmentation des décès, la meilleure mesure des résultats n’est pas une mesure sélective des décès attribués d’une manière ou d’une autre à la maladie, mais plutôt les décès de toutes causes. Pour mettre les choses en perspective, ces décès doivent être comparés aux taux historiques de décès toutes causes confondues des années précédentes (pourcentage des décès attendus). Comme nous le montrerons, une vue équilibrée de l’expérience américaine plus large de la COVID-19 démontre à la fois l’ampleur et la variabilité de ses résultats négatifs chez les Américains âgés, en particulier les personnes âgées, mais aussi certains positifs inattendus. De manière surprenante, les taux de mortalité aux États-Unis ont diminué chez les jeunes pendant la période de confinement, en particulier chez les nourrissons. Ces tendances sont passées largement inaperçues et restent inexpliquées.

Source : https://needtoknow.news/2020/07/infant-deaths-decrease-30-during-lockdown-coinciding-with-sharp-drop-in-vaccinations/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=infant-deaths-decrease-30-during-lockdown-coinciding-with-sharp-drop-in-vaccinations

https://healthchoice.org/lessons-from-the-lockdown/

L’euthanasie au Rivotril en chiffres

L’euthanasie au Rivotril en chiffres

Mise en relation entre le nombres de boites d’ampoules de Rivotril (clonazepam) remboursées par la sécurité sociale et la surmortalité pendant l’épidémie de Covid19.

Source du graphique :

Sources 2019
https://www.ameli.fr/l-assurance-maladie/statistiques-et-publications/donnees-statistiques/medicament/medicaments-pharmacies-de-ville-par-prescripteur/medic-am-2019.php
https://www.ameli.fr/fileadmin/user_upload/documents/Medic_AM_mensuel_2019_-1er_semestre_tous_regimes.zip https://www.ameli.fr/fileadmin/user_upload/documents/Medic_AM_mensuel_2019-_2e_semestre_tous_regimes.zip

Sources 2020
https://www.ameli.fr/l-assurance-maladie/statistiques-et-publications/donnees-statistiques/medicament/medicaments-pharmacies-de-ville-par-prescripteur/medic-am-2020.php
https://www.ameli.fr/fileadmin/user_upload/documents/Medic_AM_mensuel_2020_-1er_semestre_tous_regimes.zip https://www.ameli.fr/fileadmin/user_upload/documents/Medic_AM_mensuel_2020-_2e_semestre_tous_regimes.zip

Insee :
https://www.insee.fr/fr/statistiques/4487861?sommaire=4487854#graphique-figure_evol

Graphique utilisé disponible ici au format excel

Autres données et documents à propos du Rivotril :

(tirés de https://cv19.fr/ressources/#cure )

Le décret dans lequel on parle d’injection de rivotril en premier (vers le 29 mars 2020)
https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000041763328
https://archive.vn/jCJhc

Puis le 16 octobre 2020
Par dérogation à l’article L. 5121-12-1 du code de la santé publique, la spécialité pharmaceutique Rivotril ® sous forme injectable peut faire l’objet d’une dispensation, par les pharmacies d’officine en vue de la prise en charge des patients atteints ou susceptibles d’être atteints par le virus SARS-CoV-2 dont l’état clinique le justifie sur présentation d’une ordonnance médicale portant la mention « Prescription Hors AMM dans le cadre du covid-19 ».
https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000042430554
https://archive.vn/mY0M7

Le Rivotril étant un médicament fortement déconseillé en cas de depression respiratoire
https://www.drugs.com/disease-interactions/clonazepam,klonopin.html#respiratory_depression

Les posologies préconisées pour les patients suspectés Covid (recommandation de la SFAP Société Française d’accompagnement et de soins palliatifs)
Perfusion : clonazépam bolus d’induction à 1 mg (IV ou SC), puis en relais à la dose de 3 mg/24h soit en IV SE (seringue électrique) ou SC SE, soit dans un soluté sur 24h ;
Sans perfusion : dose de charge contenant morphine 10 mg + clonazépam (1 mg) en SC directe, à renouveler aux bout d’une heure si besoin, puis administration de morphine 10 mg + clonazépam 1 mg en SC directe systématiquement matin et soir (possibilité de laisser un cathlon en place durant 5 jours).
http://www.sfap.org/actualite/outils-et-ressources-soins-palliatifs-et-covid-19
http://www.sfap.org/system/files/propositions_therapeutiques_dyspnee_asphyxie_covid_0.pdf
Article de blog traitant du sujet :
http://www.brujitafr.fr/2020/04/euthanasie-rendue-legale-en-ehpad-c-est-acte-rivotril-clonazepam-et-paracetamol-injectables-utilisation-derogatoire-dans-le-cadre-de
https://archive.vn/4IJ28

Tout traitements autres que le Doliprane n’était pas recommandé durant la gestion de cette épidémie
Covid 19 : des attitudes criminelles ? Posté le 12 juin 2020 par Gérard Maudrux (Chirurgien urologue)
https://blog.gerardmaudrux.lequotidiendumedecin.fr/2020/06/12/covid-19-des-attitudes-criminelles/
https://archive.vn/bQ9A5

Articles traitant du sujet :

Chronique Covid N°33 – « Combien de morts sur ordonnances dans les EHPADs ou à domicile avec le Rivotril®, à cause du covid et des refus d’hospitaliser ? » (Publié le 22/10/2020)
http://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/chronique-covid-ndeg33-combien-de-morts-sur-ordonnances-dans-les-ehpads-ou
https://archive.vn/0zA84

Covid-19 : Retour a l’euthanasie dans les EHPAD avec Rivotril par injection. – Décret n° 2020-1262 du 16 octobre 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire (19 octobre 2020)
http://www.profession-gendarme.com/75906/
https://archive.vn/dmssQ

L’Euthanasie au Rivotril en chiffres… (ou Mort sur ordonnance ? )
http://www.profession-gendarme.com/leuthanasie-au-rivotril-en-chiffres/
https://archive.vn/NJzcF

ajax-loader