Avec tout le battage médiatique autour de la vaccination, nous avons pensé que nous devions remettre en ligne cet article sur les origines de la Pharmacie.

Le mot grec pharmakeia est utilisé dans Galates 5:19… Le dictionnaire grec le définit comme suit : “l’utilisation de médicaments, de drogues ou de sortilèges”. C’est un fait que la sorcellerie et la magie dans le monde grec impliquaient souvent l’utilisation de drogues, soit par la sorcière, soit par la personne sur laquelle la magie était exercée.

Le chapitre 18 de l’Apocalypse décrit la chute de Babylone et, au verset 23, il nous donne la raison pour laquelle toutes les nations ont été séduites. Cela peut être choquant pour beaucoup de gens. Lisons ce que dit la Bible. En parlant de la chute de Babylone, Apocalypse 18:23 dit : “la lumière de la lampe ne brillera plus chez toi, et la voix de l’époux et de l’épouse ne sera plus entendue chez toi, parce que tes marchands étaient les grands de la terre, parce que toutes les nations ont été séduites par tes enchantements [pharmakeia],”

Par les “enchantements” de Babylone, toutes les nations ont été séduites. Le mot grec pour “enchantements” au verset 23 est “pharmakeia” [far-mak-i’-ah]. Selon le dictionnaire grec Thayer, “pharmakeia” désigne “l’usage ou l’administration de drogues, l’empoisonnement, la sorcellerie, les arts magiques, souvent associés à l’idolâtrie et encouragés par elle”. Si vous mettez le mot grec original “pharmakeia” à la place du mot français “enchantements”, la fin du verset 23 dirait : “parce que toutes les nations ont été séduites par ta pharmakeia” ! “Pharmakeia” est l’origine de notre mot français “pharmacie” ! La pharmacie est un système bien organisé et professionnalisé qui administre des médicaments empoisonnés.

La Bible révèle que Babylone trompera toutes les nations par l’utilisation de la pharmacie qui est en relation avec les “arts magiques” et l’idolâtrie. “Les arts magiques” ont leurs racines profondes dans la sorcellerie et le monde occulte. Nous n’avons pas besoin de faire une étude biblique approfondie pour savoir que Satan est directement derrière les arts magiques et que le peuple de Dieu ne devrait rien avoir à faire avec cela. Les croyants trompés d’aujourd’hui utilisent les “arts magiques” sous le déguisement de la prière contemplative, de l’humanisme chrétien et de la formation spirituelle. En général, les personnes impliquées dans la sorcellerie et la magie sont connues pour utiliser des potions “magiques” pour “guérir”, tromper, empoisonner, contrôler ou tuer quelqu’un.

La pharmacie utilise principalement un mélange de produits chimiques toxiques, de métaux et/ou d’éléments synthétiques pour produire des “produits pharmaceutiques” conçus pour manipuler la biochimie ou les fonctions métaboliques du corps dans le but d’obtenir un effet “désiré” dans le traitement d’une maladie ou d’une affection. En d’autres termes, les pharmaciens mélangent différents types de poison, les emballent, les font breveter et prétendent qu’ils peuvent traiter certains types de maladies. Le principal problème de ce système est qu’un poison est un poison. Les médicaments pharmaceutiques sont des poisons. Lorsque le poison est introduit dans le corps, il a des effets négatifs sur l’ensemble du système corporel, de la tête aux pieds. Il ne s’agit pas seulement d'”effets secondaires” ou de maladies “accidentelles” dont souffre une personne en raison de l’utilisation d’un médicament. Il s’agit d'”effets directs”, car la réalité est que les drogues ont des effets directs sur l’ensemble du système corporel, y compris le cerveau. Lorsque vous revenez à Apocalypse 18:23, le mot grec “pharmakeia” est utilisé pour nous révéler que la principale chose qui sera utilisée pour tromper TOUS les gens dans les derniers jours est un système bien organisé d’administration de médicaments toxiques à des milliards de personnes qui ne sont pas seulement toxiques pour les organes du corps, mais ont des effets négatifs directs sur le cerveau. Beaucoup de ces drogues utilisées pour diverses raisons sont connues pour causer des problèmes de mémoire, d’humeur, et contribuer à des changements négatifs de personnalité.

Qui est le principal responsable du système de pharmacie et d’administration de médicaments empoisonnés que Babylone utilise pour tromper toutes les nations ? Un logo ou un symbole révèle les valeurs et l’objectif d’une entreprise, d’une organisation ou d’une profession. Ils utilisent un logo ou un symbole comme une “marque” d’identification pour le monde. En d’autres termes, ce logo établit un lien direct avec une entreprise ou une profession. Lorsqu’une personne pense au “swoosh”, elle pense immédiatement à la société Nike. Les symboles et logos de la médecine moderne révèlent clairement qui orchestre en coulisse tout le système d’administration de médicaments toxiques qui manipulent les corps et les esprits de milliards de personnes dans le monde. Examinons simplement trois symboles reconnaissables et démasquons la vérité !

Figure A : Coupe d’Hygie

Le symbole de la figure A est le symbole international de la pharmacie connu sous le nom de ” Coupe d’Hygie “. Qui est Hygie ? Hygie vient de la mythologie grecque, Hygie est la déesse de la santé et de l’hygiène, la fille d’Esculape. Il est le dieu de la médecine, de la guérison et des médecins.

Ettie Rosenberg, docteur en pharmacologie et avocate, décrit la signification du Bol d’Hygie. Elle déclare : “Le symbole de la coupe d’Hygie est le symbole international de la pharmacie le plus largement reconnu. Dans la mythologie grecque, Hygie était la fille et l’assistante d’Esculape, le dieu de la médecine et de la guérison. Le symbole classique d’Hygie était une coupe contenant une potion médicinale à laquelle prenait part le serpent de la Sagesse (ou gardien). C’est le même serpent de la Sagesse qui apparaît sur le caducée et le bâton d’Esculape, qui est le symbole de la médecine.” – Ettie Rosenberg, Pharm.D., Esq.

Les Grecs considéraient les serpents comme sacrés et les utilisaient dans des rituels de guérison en l’honneur d’Asclépios, car le venin des serpents était considéré comme un remède et leur mue comme un symbole de renaissance et de renouveau.

La figure B est une image de la statue d’Hygie. Remarquez le serpent qui boit la potion magique de la ” coupe de la sagesse “. Dans Genèse 3:1-14, Satan, connu sous le nom de serpent, a utilisé un serpent pour tromper Eve. Le verset 1 révèle que ce serpent était “plus subtil”, ce qui signifie qu’il était mince ou très léger, pas dense ou grossier, mais lisse et raffiné afin d’accomplir son but trompeur.

Figure B : “Hygie”

Au verset 6, Eve a cru les mensonges subtils du serpent. Pensant qu’elle pourrait devenir sage, Eve a désobéi à Dieu en mangeant de l’arbre dont Dieu avait interdit la consommation. Au verset 13, après avoir mangé le fruit de l’arbre interdit, Eve a reconnu que le serpent l’avait trompée. Lorsqu’une personne est trompée, en est-elle consciente ? Selon le dictionnaire Webster, tromper signifie “faire croire ce qui est faux”. Ainsi, lorsque les gens sont trompés, ils croient réellement au mensonge. Remarquez que Satan a utilisé le serpent pour tromper Eve afin qu’elle croie au mensonge. Ce serpent qui boit dans le “bol de la sagesse” vient de Satan. Il représente le caractère trompeur de Satan qui trompe encore les gens aujourd’hui. Le peuple de Dieu devrait-il avoir quelque chose à voir avec cette tromperie ?

Figure C : Le bâton d’Esculape

La figure C est connue comme le bâton d’Esculape. Son bâton représente les aspects curatifs de l’art de la médecine. Beaucoup de croyants pensent que ce symbole est le même que le serpent d’airain que Moïse a mis sur un poteau, mais ce n’est pas le cas. Le serpent sur le bâton d’Esculape est une contrefaçon du serpent d’airain de Moïse sur le poteau. Ce symbole contrefait donne le faux message que le serpent est sage et inoffensif.

Rappelez-vous, le serpent sur le bâton d’Esculape est le même serpent qui boit dans la coupe d’Hygie. Le message que le serpent de ce symbole satanique transmet également est qu’il n’y a pas de mal à prendre le “produit magique” empoisonné de la coupe. Ces symboles, qui sont utilisés pour représenter les professions de la pharmacie et de la médecine, transmettent un message trompeur de la part de Satan, selon lequel il est sage de prendre des médicaments empoisonnés, qui ont le pouvoir de guérir et non de tuer. C’est un mensonge ! Ceux qui se soumettent à ce système contrefait et empoisonné seront balayés.

Figure D : Statue d’Esculape

La figure D est une statue d’Esculape dont le bâton est enveloppé du “serpent de la sagesse”. Ce “serpent de la sagesse” est présent dans tout le symbolisme de la profession médicale moderne. Il figure dans le symbole de l’American Medical Association, une association qui a établi les normes applicables aux médecins et à la profession médicale en Amérique. On le trouve au milieu du logo de l’Organisation mondiale de la santé. On le trouve également sur les logos des écoles de médecine, des cabinets médicaux et de nombreuses autres organisations médicales.

Figure E : Caducée d’Hermès

Le symbole suivant de la figure E résume vraiment qui est derrière le système de médecine empoisonnée de Babylone. La figure E est un autre symbole reconnu dans le domaine médical, il est connu sous le nom de “caducée”. Le caducée représente deux serpents s’accouplant autour d’une tige, surmontée d’une paire d’ailes. Le caducée, également connu sous le nom de baguette magique, appartient au dieu grec Hermès ou au dieu romain Mercure. Ces dieux sont censés être les messagers des dieux, les inventeurs de la magie, les communicateurs avec les “morts” et celui qui protège les affaires et les voleurs (www.drblayney.com/Asclepius.html). De nombreux adeptes de la sorcellerie utilisent encore le caducée pour la magie et pour jeter des sorts. En sorcellerie, le caducée est également connu pour “retenir et contrôler” ses victimes.

Dans la mythologie grecque et le monde occulte, le caducée n’avait rien à voir avec la médecine, la guérison ou la santé. Alors pourquoi la médecine moderne a-t-elle adopté le caducée comme symbole de la médecine ? Rappelez-vous sa fonction et sa signification originales. Qui tient le caducée ? Le faux dieu de Mercure. Quelle est sa prétention ? L’inventeur de la magie, le conducteur des morts, le protecteur des marchands, des voleurs, ainsi que de la contrainte et du contrôle, voilà ce qu’il prétend ! Se pourrait-il que la médecine moderne ait adopté le caducée comme symbole de la médecine et des médecins pour PROTEGER les marchands de la terre qui gagnent des milliards en empoisonnant les gens, pour protéger les voleurs des grandes entreprises et pour contrôler et maîtriser les masses humaines ? Cela peut vous choquer. Bien que le caducée n’ait rien à voir avec la guérison ou la médecine, un officier du corps médical de l’armée américaine a insisté en 1902 pour adopter le caducée comme symbole. Depuis lors, d’autres membres de la profession médicale ont commencé à adopter le caducée comme symbole de la médecine ou des médecins.

Levons le voile sur la signification réelle du caducée. Dans le monde occulte, Satan se dépeint comme un bouc connu sous le nom de Baphomet avec deux ailes et un caducée entre ses jambes croisées ! Oui, Baphomet a un caducée entre les jambes. Regardez les images de la figure F et comparez. Voici le lien direct entre les pratiques empoisonnées de la médecine moderne par la pharmakéia et Satan. Satan est à l’origine de ce système de médication. Un caducée est en fait une version abrégée de Baphomet, Satan lui-même.

Pensez-vous que Jésus pourrait faire partie de ce système ? NON. Les vrais croyants devraient-ils faire partie de ce système d’empoisonnement ? Non. Cet empoisonnement systématique est celui de Babylone et le peuple de Dieu doit en sortir. Nous devons apprendre la manière naturelle de guérir que Dieu approuve par le biais d’un mode de vie et d’une alimentation saine.

Saviez-vous que le “père” de la pharmacologie était un occultiste ? C’était un adorateur de Satan ! Né Philippus Aureolus Theophrastus Bombastus von Hohenheim en 1493, il se faisait appeler Paracelse. Il était connu comme un médecin, botaniste, alchimiste, astrologue et occultiste suisse allemand. Il a fondé le domaine de la toxicologie, mieux connu sous le nom de pharmacie. Pendant des centaines d’années, les médecins ont utilisé des herbes et des aliments naturels pour guérir. Paracelse a défié cette notion. À partir de ses études sur la chimie et la métallurgie et d’un mélange de pratiques occultes et d’astrologie, il a théorisé que les métaux tels que le mercure, le plomb, l’étain, le cuivre et l’or pouvaient “purifier” le corps. Il croyait que les étoiles et les planètes étaient la principale cause des maladies humaines. Il pensait que TOUTES les maladies devaient être traitées avec des métaux qui sont des poisons pour le corps. C’était une pratique très radicale à son époque. Il traitait de nombreuses maladies avec du mercure, mieux connu sous le nom de vif-argent. De nombreux médecins qui adhéraient à la méthode de Paracelse et utilisaient le mercure (quicksilver), également connu sous le nom de Quack Salber (charlatans). C’était une façon très réformiste de traiter le corps à l’époque (Jethro Kloss, Back to Eden, 2e éd., p. 52, 53). Beaucoup sont morts à cause de la méthode de traitement de Paracelse. On raconte qu’à l’âge de 50 ou 51 ans, Paracelse a été jeté par la fenêtre par les autres médecins de l’époque qui le jugeaient très dangereux en 1541. Il est étonnant qu’aujourd’hui Paracelse soit connu comme le père de la pharmacie moderne ! D’où lui venait son inspiration ? Baphomet, Satan !

Ce système de Paracelse est la fondation sur laquelle la médecine moderne est construite. Il a tué et empoisonné des millions de personnes. Les médicaments pharmaceutiques ne guérissent jamais la maladie – ils tentent seulement de la gérer en inhibant ou en manipulant une fonction du corps qui est censée se produire naturellement. Dans un rapport publié en juin 2010 dans le Journal of General Internal Medicine, les auteurs ont déclaré qu’en examinant des dossiers allant de 1976 à 2006, ils ont constaté que sur 62 millions de certificats de décès, 25 millions de décès ont été classés comme étant survenus dans un hôpital suite à des erreurs médicamenteuses. Le nombre total de décès dus au système médical moderne américain (médicaments, opérations chirurgicales inutiles, infections, erreurs médicales, etc.) s’élève à près de 800 000 personnes par an ! C’est plus que les personnes qui meurent de maladies cardiaques (plus de 600 000 décès par an) et de cancer (plus de 500 000 décès par an). – articles.mercola.com/sites/articles/ archive/2003/11/26/death-by-medicine-part-one.aspx

Ce système d’administration de médicaments empoisonnés dans le monde entier est une industrie de milliers de milliards de dollars et les marchands de médecine de la terre en profitent largement. Ils aiment l’argent qu’il produit et ignorent les nombreuses vies qu’ils détruisent. Des millions de personnes vénèrent ce système comme une idole.

Les médicaments toxiques ne sont PAS un remède à la maladie. Beaucoup de ceux qui prescrivent et administrent des médicaments pharmaceutiques l’admettent. Si les médicaments guérissaient les maladies, pourquoi de nombreuses personnes traitées pour des maladies doivent-elles prendre des médicaments jusqu’à leur mort ? Cela ne ressemble pas à un remède mais à un canular lucratif.

“Il faut apprendre aux gens que les médicaments ne guérissent pas les maladies. Il est vrai qu’ils procurent parfois un soulagement passager, et que le patient semble se rétablir grâce à leur utilisation ; c’est parce que la nature a suffisamment de force vitale pour expulser le poison et corriger les conditions qui ont causé la maladie. La santé est retrouvée malgré le médicament. Mais dans la plupart des cas, le médicament ne fait que modifier la forme et la localisation de la maladie. Souvent, l’effet du poison semble être surmonté pendant un certain temps, mais les résultats restent dans le système et causent de grands dommages à une période ultérieure. Par l’utilisation de médicaments toxiques, beaucoup de gens s’attirent des maladies à vie, et beaucoup de vies sont perdues qui pourraient être sauvées par l’utilisation de méthodes naturelles de guérison.” – Ellen White, Counsels on Health, p. 89.

Quel message la Bible donne-t-elle à ceux qui sont dans la pharmakéia – le poison de Babylone ? Galates 5:20-21 :

l’idolâtrie, la magie [pharmakeia], les haines, les querelles, les jalousies, les colères, les rivalités, les divisions, les sectes, l’envie, [les meurtres,] l’ivrognerie, les excès de table et les choses semblables. Je vous préviens, comme je l’ai déjà fait: ceux qui ont un tel comportement n’hériteront pas du royaume de Dieu.

Ceux qui se livrent à ce commerce de l’empoisonnement et des médicaments doivent se repentir et s’en détourner. S’ils ne se repentent pas, ils n’hériteront pas du royaume de Dieu. Cela est également attesté dans le livre de l’Apocalypse. Apocalypse 21:8 :

Mais pour les lâches, les incrédules, les abominables, les meurtriers, les impudiques, les enchanteurs [pharmakeús = une personne utilisant des incantations à base de drogues ou des enchantements religieux à base de drogues], les idolâtres, et tous les menteurs, leur part sera dans l’étang ardent de feu et de soufre, ce qui est la seconde mort.

Le mot grec pour les enchanteurs au verset 8 est “pharmakeús”, défini comme un préparateur de drogues ou un empoisonneur. Ce terme est répété dans le dernier chapitre de la Bible. Apocalypse 22:14-15 :

Heureux ceux qui lavent leurs robes, afin d’avoir droit à l’arbre de vie, et d’entrer par les portes dans la ville! 15Dehors les chiens, les enchanteurs [pharmakeús], les impudiques, les meurtriers, les idolâtres, et quiconque aime et pratique le mensonge!

Pharmakeia est une partie de Babylone. C’est ce que la Bible prédit que Babylone utiliserait pour tromper toutes les nations. Vous n’avez pas besoin d’être trompé. Il est impossible de faire partie du vrai peuple de Dieu à la fin des temps et d’être lié à ce système d’administration de médicaments empoisonnés qui manipulent et troublent l’esprit. Cela vient de Satan lui-même. Vous en avez vu la preuve. Babylone est tombée, sortez avant qu’il ne soit trop tard. C’est un système brisé et empoisonné, “SORTIR” est l’appel sincère de Dieu.

Source : https://www.calledoutbelievers.org/pharmakeia-and-bio-pharma/ (en anglais)