Politiques restrictives

La France et le Canada imposent de nouvelles restrictions de déplacements

Le gouvernement français va fermer les frontières de l’État à tout trafic en provenance ou à destination de pays extérieurs à l’UE à partir de dimanche, a annoncé le Premier ministre Jean Castex, dans un effort pour éviter un nouveau confinement en France.
Le Premier ministre Justin Trudeau a annoncé vendredi des restrictions plus strictes pour les voyageurs en réponse aux nouveaux variants du nouveau coronavirus. Il a notamment rendu obligatoire la mise en quarantaine des voyageurs dans un hôtel à leurs frais à leur arrivée au Canada et a suspendu les services aériens vers le Mexique et toutes les destinations des Caraïbes jusqu’au 30 avril.

Des détenus dans une cellule de la prison de Quezaltepeque au Salvador. (Image : Reuters)

Lors d’un discours télévisé après sa rencontre avec le président Emmanuel Macron et des ministres de haut rang, M. Castex a déclaré que les fonctionnaires avaient décidé de ne pas introduire un nouveau confinement national dans une tentative drastique pour freiner les nouvelles infections à Covid. Au lieu de cela, des contrôles frontaliers plus stricts sont mis en place ainsi que des mesures plus sévères contre les contrevenants.
Il a ajouté qu’à partir de dimanche minuit, une interdiction sera mise en place pour toute personne arrivant de l’extérieur de l’UE ou quittant la France pour un pays tiers, à l’exception des déplacements essentiels. Les voyageurs en provenance d’un pays de l’UE devront prouver que leur test PCR est négatif.

En attendant, le travail à domicile doit être soutenu autant que possible par des entreprises en France, a ajouté M. Castex.

Davantage de policiers seront mobilisés pour assurer le respect du couvre-feu de nuit actuel de 12 heures, a déclaré M. Castex, avertissant qu’une “fermeté particulière” serait montrée à toute personne ne s’y conformant pas, ou qui se rassemble pour des fêtes illégales.

“A partir de ce dimanche, les centres commerciaux non alimentaires d’une superficie de plus de 20 000 mètres carrés, qui favorisent le plus le brassage des populations, seront fermés”, a-t-il ajouté.

M. Trudeau a déclaré qu’en plus du test de pré-embarquement que le Canada exige déjà, le gouvernement introduira un test PCR obligatoire à l’aéroport pour les personnes qui rentrent au Canada.

“Les voyageurs devront ensuite attendre jusqu’à trois jours dans un hôtel agréé pour obtenir les résultats de leur test, à leurs frais, qui devraient s’élever à plus de 2 000 dollars”, a déclaré M. Trudeau.

“Ceux dont les résultats sont négatifs pourront ensuite être mis en quarantaine chez eux, sous une surveillance et une application considérablement renforcées”.

Le coût élevé du séjour à l’hôtel comprend le coût d’un test PCR privé, la sécurité, la nourriture et le coût des mesures que les hôtels désignés devront prendre pour assurer la sécurité de leurs travailleurs.

Le Premier ministre a déclaré que les personnes dont les tests sont positifs seront immédiatement mises en quarantaine dans des installations gouvernementales désignées afin de s’assurer qu’elles ne transportent pas de variantes particulièrement préoccupantes.


M. Trudeau a également déclaré que le gouvernement et les principales compagnies aériennes canadiennes ont convenu de suspendre immédiatement les services vers les destinations touristiques. Il a ajouté qu’Air Canada, WestJet, Sunwing et Air Transat annuleront leurs services aériens vers toutes les destinations des Caraïbes et du Mexique à partir de dimanche et jusqu’au 30 avril.

“Ils prendront des dispositions avec leurs clients qui sont actuellement en voyage dans ces régions pour organiser leurs vols de retour”, a déclaré M. Trudeau.

Il a ajouté qu’à partir de la semaine prochaine, tous les vols internationaux de passagers devront atterrir dans les quatre aéroports suivants : Vancouver, Toronto, Calgary et Montréal.

“Nous allons également, dans les prochaines semaines, exiger des voyageurs non essentiels qu’ils présentent un test négatif avant d’entrer à la frontière terrestre avec les États-Unis, et nous travaillons à la mise en place d’exigences supplémentaires pour les voyages terrestres”, a déclaré M. Trudeau.

Le Canada exige déjà que les personnes entrant dans le pays s’isolent pendant 14 jours et présentent un test COVID-19 négatif effectué dans les trois jours précédant leur arrivée.

Sources : https://www.rt.com/news/514090-france-closing-borders-covid/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=RSS
https://www.pbs.org/newshour/world/canada-to-impose-more-travel-restrictions-in-response-to-covid-19-variants

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
ajax-loader
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x